Comment-la femme-noire-a changé en 100 ans-Jewanda

Cette vidéo regroupe un siècle de tendances capillaires et esthétiques afro aux USA, de 1910 à 2010, le tout en 1 minute chrono avec le mannequin Mashay Mitchelle. Quelle époque préférez-vous Wanda People ?

1910
Cette décennie que l’on nomme La Belle époque voit apparaître la musique Jazz à la Nouvelle-Orléans. Les femmes sont encore peu coquettes et le style plutôt classique.

Publicité

1920

Ce sont les années folles, la musique Jazz, importé des États-Unis, fait son apparition. De même que la danse, avec le Charleston. Une nouvelle esthétique de la femme apparaît avec un maquillage plus poussé et des coiffures plus sophistiquées pour ressembler à la femme en vue de l’époque, Joséphine Baker.

1930-1940
L’entre-deux guerre ! Le style est plus classique, les cheveux se portent plus longs et les lèvres sont soulignées de rouge. C’est la période Marilyn Monroe dont de nombreuses femmes, blanches comme noires s’inspirent.

1950-1960
C’est l’apogée du Rock’n’Roll avec une nouvelle génération de musiciens. Le Label Mowtown voit le jour. Il regroupe des artistes noires comme Michael Jackson & The Jackson Five, Diana Ross et The Suprêmes, Smokey Robinson, Gladys Knight, Marvin Gaye, Stevie Wonder, et The Temptations. Côté look, on admire et on copie des femmes très féminines et sensuelles comme Diana Ross.

1970
C’est la mode des pantalons pattes d’éléphants et des coupes afro. L’icône noire de l’époque est Angela Davis, militante des droits de l’homme aux États-Unis.

1980-1990
Niveau style , c’est l’arrivée des body et caleçons colorés avec bandeau assortis. Le survêtement fluo fait fureur, tout comme les coupes de cheveux volumineuses et les rajouts.

2000
La culture rap et le hip-hop connaissent leur heure de gloire. Niveau style, les coiffures sont influencées par la mode afro-américaine avec des tresses plaquées.

2010
Fin des années 2000, la tendance est au « Big chop« . Les femmes aux cheveux crépus, frisés, habituellement adeptes des défrisages, décident de revenir au naturel et de laisser tomber les traitements capillaires agressifs pour laisser parler leur vraie nature.

Source

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here