Decouverte-sur-les-preservatif-jewanda-2

La semaine de l’amour avance à grandes enjambées et plus que jamais, les amoureux du monde se frottent les mains pour le 14 février. Mais avant de se lancer dans les célébrations romantiques,  Je Wanda Magazine vous offre votre premier cadeau : voici 5 choses hallucinantes que vous ignorez sans doute sur les préservatifs. 

 

1. Ils existent  depuis au moins  15 000 ans 

Des dessins symboliques gravés sur de la pierre qu’on appelle encore  pétroglyphe datant au moins de 13 000 ans avant Jésus-Christ présentant un homme avec une chose semblable à une capote sur son engin ont en effet été découverts dans la grotte des Combarelles en France. Preuve que même les hommes de l’époque pensaient déjà à se protéger !

2. Pendant la Seconde guerre mondiale, on les utilisait pour protéger les canons de fusil

Publicité

Incroyable n’est-ce pas ? Mais vrai ! Wanda People, pendant la seconde guerre mondiale, les soldats enfilaient une bonne grosse capote sur le canon du fusil pour éviter que leur arme ne soit abîmée par l’eau salée et le sable. Original !

3. Les premiers préservatifs industriels étaient lavables et réutilisables

Encore plus Wadayant ! Ces premiers préservatifs étaient conçus et fabriqués par Charles Goodyear. Alors dans le procédé d’utilisation, une fois que vous finissiez de faire « la chose la »,  il fallait le tremper dans une solution sublimée, le saupoudrer de talc puis le ranger en attendant la prochaine fois. Économique !

4- Ils diffusent également dans le vagin des femmes de bonnes bactéries

Eh oui les gars, il ne protège pas seulement contre les maladies sexuellement transmissible,  il diffuse aussi dans le vagin des femmes de bonnes bactéries, les lactobacilles, qui réduisent les chances de développer une infection vaginale. Les femmes doivent être ravies de le savoir, n’est-ce pas Wanda Girls ?

5. Ils périment

Bien sur les gars (et les go), toujours vérifier avant d’enfiler car ils peuvent être périmés ! Très souvent la date de péremption est de 4 ans, donc prenez bien garde sinon vous pourriez vous retrouver avec un truc un peu chiant comme le SIDA. Attention !

Si vous avez bien saisi, alors votre magazine de cœur vous souhaite bonne fête de Saint Valentin !

                                                                                                                                        S.N.B

Decouverte-sur-les-preservatif-jewanda

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here