Vous connaissez surement les Kardashian Wanda Peeps, l’une des familles les plus puissantes du showbiz américain. Mais saviez-vous qu’au cœur du continent, plus précisément en République Démocratique du Congo, un clan similaire est en passe de s’ériger comme la famille la plus en vue d’Afrique ? Entre politique, luxe, argent et beauté, voici une incursion au cœur de l’incroyable famille Pembe.

Ils sont riches, beaux et puissants. Oui, si vous ne les connaissiez pas encore, découvrez avec Je Wanda Magazine, les Pembe. Cette famille qui a su bâtir et asseoir son empire sur les 2 berges du fleuve Congo où elle fait rêver de milliers de personnes qui les suivent au quotidien. Et si vous faisiez mieux connaissance avec les membres de ce clan ?

Didace Pembe

C’est le père de la famille Pembe. Politicien chevronné, il est le président du parti écologiste congolais (PECO). Originaire du Maï Ndombe, une province proche de la capitale Kinshasa, il devient très vite député de sa région avant d’être nommé ministre de l’écologie en 2007. Didace Pembe est réputé pour avoir des accointances avec le président Joseph Kabila, d’où sa puissance. Pour ne rien gâcher, le monsieur est bel homme, et affiche une allure de dandy assumée. Père de 7 enfants, et toutes des filles (dont les prénoms finissent par la lettre « a »), Didace Pembe est donc celui qui trône à la tête de ce clan qui en met plein la vue sur les réseaux sociaux.

Lina Pembe Bologna 

Fille d’un père expatrié italien et d’une mère métisse congolaise, Lina Pembe Bologna est la Kris Jenner du clan Pembé. C’est une business woman aguerrie, même si elle est le 1er soutien politique de son mari Didace Pembé. Pour preuve Lina Pembe est aujourd’hui la 1ere vice-présidente du Parti Écologiste fondé par son mari en 2008 (Ne dit-on pas que derrière un grand homme se cache une grande dame… Maintenant, on peut dire à côté…). Un engagement politique qui ne l’empêche pourtant pas de poursuivre ses activités de femme d’affaires car il faut le dire, cette lionne du business est aujourd’hui à la tête d’un empire commercial.

En effet Lina Pembe est la propriétaire de la chaine de boutiques Outlet Shop qui distribue les vêtements Zara dans toute l’Afrique centrale, des boutiques Lina présentes à Kinshasa et à Brazzaville, mais aussi du Lina Café qui fait la fierté des fins gourmets de la capitale de la R.D.C. Une femme tout terrain, une mater androïde 2.0 qui dose encore jusqu’aaaa … l’âme de la famille Pembe en résumé.

La suivre sur Instagram / Facebook

Soraya Pembe

Dans le processus de conquête du continent entrepris par le clan Pembe, la fille ainée Soraya, 27ans, joue un très grand rôle. En effet celle-ci est installée du l’autre coté du fleuve Congo où elle a frappé un grand coup en épousant un certain Rodrigue Nguesso, le neveu multimillionnaire du Président Sassou Nguesso. Certainement initiée par ses parents, la ravissante Soraya n’a pas mis du temps à se lancer dans les affaires. Loin des yatchs de Miami où on avait pris l’habitude de la voir aux premières heures de son union, celle-ci s’est mise à son propre compte et est désormais la propriétaire de la boutique Street Design qui fait pignon sur rue dans la ville de Brazzaville. L’une des plus belles boutiques de vêtements de ce pays selon les aficionados de shopping. Côte vie privée elle est plutôt discrète, mais on sait tout de même qu’elle a donné naissance au 1er bébé garçon du clan, son 2e enfant. Un vrai bonheur pour la famille qui s’en est réjouit.

La suivre sur Instagram.

Soraya Pembe et son époux

 Mareva Pembe alias « Evalisha »

C’est la Kim Kardashian du clan Pembe. Passionnée de mode, Mareva Pembe a passé toute son enfance au Congo avant de se rendre à Paris, la capitale de la mode. Elle s’initie alors au rouage de la profession avant de se lancer à son tour. Sur Instagram, Mareva Pembe devient une fashion bloggeuse régalant ses près de 55.000 followers de ses styles et de ses gouts, avant de revenir à Kinshasa lancer son concept : Lina Generation by Evalisha. Une déclinaison de la marque de sa mère Lina Boutique rajeunie et spécialement désignée pour une clientèle plus jeune et plus tendance. Une réussite qui classe aujourd’hui Mareva Pembe parmi les jeunes entrepreneurs congolais à suivre.

La rejoindre sur Instagram.

Raïssa Pembe

Elle essaye d’être discrète mais il est difficile de l’être lorsqu’on porte le patronyme Pembe. Raïssa, la 3e fille du clan, a du charme et du gout. C’est d’ailleurs à elle que le public kinois doit la conception et la matérialisation de la boutique Lina génération de sa sœur Evalisha Pembe. Cette dernière lui en a d’ailleurs été très reconnaissante.

La rejoindre sur Instagram

 

 

Jessica Pembe

C’est la Pembe la plus suivie sur Instagram après sa sœur Evalisha. Jessica, 21ans passe le clair de son temps en Europe où elle poursuit ses études. Sur son compte Instagram, la jeune fille gratifie ses plus de 23.000 followers de ses poses de modèles. Car comme ses ainées, Jessica Pembe a tous les atouts pour se faire une place dans l’univers très concurrentiel de la mode.

La rejoindre sur Instagram.

Sonya Pembe

Dans la dynastie Pembe, une autre starlette des réseaux sociaux, Sonya Pembe, 16 ans, c’est le visage d’ange de la famille. Avec 10.000 followers sur son compte Instagram, Sonya est sur la même voie tracée par ses ainées, et fait office d’ambassadrice du clan Pembe sur la toile. Mama, viens doucement oh !

La rejoindre sur Instagram.

Alicia et Marica Pembe

Ce sont les deux cadettes de la famille. La prunelle des yeux de la mama Lina Pembe Bologna. Alicia et Marica Pembe sont les chouchous de tout le clan Pembe qui a un œil très protecteur sur leur quotidien. De futurs Kylie et Kendall en devenir ? Difficile de savoir ce que l’avenir leur réserve mais ce qui est sûr c’est que la relève de la famille est Pembe sera dignement assurée avec ces deux petites poupées.

F.F.K

Un aperçu de quelques photos de cette famille africaine unie qui fait rêver…

Le clan réuni

M. Bologna, le père de Lina Pembe

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here