Il est l’homme public le plus discret du Cameroun ! Pourtant, il est l’homme d’affaires le plus riche du pays ! Baba Danpullo est ce qu’on peut qualifier de faiseur de miracle économique. Depuis de longues décennies maintenant, il bâtit un vaste empire à l’image des grands milliardaires du monde entier. Depuis son Nord-Ouest natal en passant par ses nombreux hectares de terrains, son gigantesque troupeau de bœufs ainsi que ses multiples investissements que vous ne soupçonnez même pas ! Je Wanda Magazine vous emmène au cœur des origines et l’étendue des biens de ce puissant peul anglophone ! Installez-vous et dégustez doucement…

Baba Ahmadou Danpullo est au Cameroun ce qu’on peut qualifier de paradoxe ! Aussi riche qu’il soit, il passe inaperçu dans l’espace public. « Je ne connais pas ce nom, c’est un ministre ? » Balance un habitant de Yaoundé quand on lui demande s’il connait le milliardaire. Très drôle…

Publicité

Il faut dire que le puissant homme d’affaires déteste les médias et les journalistes. Il a réussi à vivre cacher ainsi jusqu’à ce que le prestigieux Magazine américain Forbes Afrique le mette au-devant des projecteurs en révélant en 2015 qu’il est l’homme le plus riche en Afrique centrale ! Assia pour papa Nkap*…

A croire le magazine américain, celui que l’on surnomme « le roi du thé » a une fortune estimée à 550 milliards de F CFA ! Son Luxueux ranch situé dans son son domaine de 12 000 hectares, dans le Nord-Ouest anglophone donne le ton de l’immensité de son pouvoir d’achat. Dans ce domaine, il possède aussi 8682 têtes de chevaux et des milliers de boeufs ! Une fortune partie presque de rien…

Issu d’une famille modeste, Baba Ahmadou Danpullo, qui a quitté l’école avant le collège et a d’abord commencé comme camionneur à la fin des années 1970. Puis il fait la connaissance de Youssoufa Daouda, le ministre de l’Économie de l’époque, qui lui octroie des licences d’importation de riz et de farine. Une aubaine qu’il exploite avec brio…

Quelques années plus tard, une autre rencontre va le propulser dans une autre dimension. Il fait la connaissance de la défunte première dame Jeanne-Irène Biya qui lui permet de mettre un pied dans l’industrie. Elle l’aide à acquérir la Société des minotiers du Cameroun (fabrication de la farine de céréales), en cours de privatisation, pour un franc symbolique. C’est pour lui alors le début d’une grande aventure !

Depuis lors il ne cesse d’investir et de monter en puissance. Il est le PDG de la Cameroon Tea Estates et la Ndu Tea Plantation spécialisées dans la production de thé noir. Ces deux entreprises sont aujourd’hui ce qu’on peut appeler son principal fonds de commerce ! Mais il est surtout le PDG de plusieurs autres grosses boites.

À 65 ans, ce musulman camerounais, est surtout le propriétaire de la firme téléphonique Nexttel Cameroun la 3eme compagnie du secteur au Cameroun. L’homme le plus riche du Cameroun est aussi présent dans le coton, sa compagnie Smic détenant 11 % du capital de Sodecoton, et dans les services aéroportuaires, puisqu’il siège au conseil d’administration d’Aéroports du Cameroun (ADC).

Cependant il a aussi beaucoup investi en Afrique du Sud. La bas, celui qui emploie environ 10 000 personnes dans le monde a installé le siège de ses activités. Il y possède une compagnie aérienne régionale, Star Away Airlines, et un patrimoine immobilier comprenant plusieurs gratte-ciels. À Johannesburg, il est particulièrement fier de la Marble Tower, un autre investissement colossal, l’un des immeubles les plus hauts d’Afrique du Sud !

Il ne compte d’ailleurs pas s’arrêter en si bon chemin. Père de huit enfants, qui travaillent presque tous dans les entreprises du groupe, il envisage désormais de se lancer dans la production du thé vert ! Surtout que les études prêtent à ce produit la capacité de prévenir le cancer. Le pater ne veut rien laisser passer hein…

Ce succès est peut être aussi dût à la philosophie de papa Danpullo que le Directeur Générale de Nexttel explique dans un documentaire de Canal + :  » Il est discret, pour lui, l’argent c’est comme les oiseaux, si vous faites du bruit, ils s’envolent ! » Voila ce qui explique la discrétion du milliardaire…

Wandayant non Wanda People ?

S.N.B

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here