En écrivant « UN FRÈRE COMME MOI », tragédie sociale, pessimiste et politique, je savais que je rencontrerais des problèmes de financements. Le cinéma français est bien trop conservateur pour ce genre de brûlot blasphématoire. Le CNC, la région île de France, Canal +, Orange et ARTE n’ont pas souhaité donner vie au projet. Jo, Thérèse et Yann TOUNDE les personnages principaux de mon scénario  » UN FRÈRE COMME MOI  » ont souhaité vous prendre à témoin. Alain  » Biff » Etoundi

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here