26 C
Yaoundé
mercredi, avril 1, 2020

Une inconnue s’introduit chez Chris Brown par effraction

Wanda Peeps, Chris Brown vient de faire une rencontre qu’il n’est pas près d’oublier. L’artiste a reçu à l’improviste la visite d’une invitée assez...

Ça chauffe !

La fille du pasteur Makosso explique les conditions du décès de sa mère

Wanda People, le weekend dernier, la nouvelle choc du décès de la femme de Makosso mettait la toile en émoi. Et à...

Drake présente son fils aux yeux du monde et émeut la toile

Wanda Peeps, c’est une grande première. Drake a enfin décidé de dévoiler le visage de son fils Adonis. Et au vu de la situation,...

Critiquée pour avoir pardonné Tristan Thompson et pas Jordyn Woods, Khloé Kardashian s’explique

Wanda People, Khloé Kardashian n’a pas fini d’entendre parler de l’affaire Tristan Thompson/Jordyn Woods. Critiquée par une internaute pour avoir pardonné à...

Réseaux sociaux : #237VaTchopBH, le hashtag solidaire et ludique

 

Le 20 janvier dernier était lancé le hashtag #237VaTchopBH par un jeune camerounais, Uldéric Djadjo. Le principe ? Partager un moment Beignet/Haricots via les réseaux sociaux histoire de donner à BH ce sens  qu’on lui connait tendrement…

  Vous savez que l’armée camerounaise se bat en ce moment même contre la secte terroriste Boko Haram à l’arme très lourde au Nord du Pays. En effet, le groupe islamiste multiplie les incursions en territoire camerounais.   Les jeunes camerounais ne sont pas insensibles à ce qui se passe à leur frontière et ont décidé d’user leur outil préféré qu’est Internet pour se montrer solidaire. C’est ainsi qu’Uldéric Djadjo, jeune camerounais de 26 ans et fraîchement diplômé en Finances, a eu l’idée du hashtag #237VaTchopBH

L’idée de ce hashtag m’est venue peu après l’entrée du Cameroun en conflit avec Boko Haram la semaine dernière (NDLR : cela fait déjà quelques années que la secte opère malheureusement au Cameroun). Cet évènement faisait suite à ceux en France qui ont poussé tout un peuple et une partie du monde à se rassembler sur les réseaux sociaux et dans les rues contre un ennemi commun.   Je me suis souvenu de la mobilisation efficace de la jeunesse égyptienne en 2011 sur les réseaux sociaux ou plus récemment #BringBackOurGirls et je me suis dit que la jeunesse camerounaise devait et pouvait faire quelque chose d’aussi simple et que c’était le moment où jamais pour le faire. L’idée elle même m’est apparue comme une évidence une fois que j’ai fait le lien Boko Haram=BH, car pour moi comme beaucoup de Camerounais, BH=Beignets Haricots. Une fois ce lien fait, on (237) ne pouvait que tchop BH comme nous l’avons toujours fait.”


Après avoir contacté quelques amis qui en ont contacté à leur tour, RDV est pris pour mardi 20 janvier 2015 à 15h pour poster son moment BH dans l’espoir d’être suivi par le plus grand nombre et redonner ainsi ses lettres de noblesse à ce cher “BH”. Sorte de Madeleine de Proust tropicalisée pour l’occasion spéciale.   24h après, le hashtag a été pas mal utilisé et partagé sur divers réseaux sociaux dont les principaux Facebook et Twitter. Étudiants, entrepreneurs, animateurs, travailleurs etc. ont participé à cette mobilisation symbolique. Des photos, des statuts, des dessins, tout y est passé. Même des moments BH nouvelle génération avec du bacon ! Si si !


Personnellement j’étais satisfait dès le premier retweet/partage/like d’un Camerounais que je ne connaissais pas, j’ai été touché par leurs histoires, certaines m’ont même renvoyé à mes propres souvenirs. Ça prouve que ça n’a pas servi à rien et qu’il y a des compatriotes qui se sont reconnus et se sont mobilisés avec nous.”

Uldéric espère que les Africains comprendront que les réseaux sociaux peuvent être utilisés pour autre chose que la vie de tous les jours.

Nous voyons et participons tous les jours à des mobilisations sur les réseaux pour des causes certes sérieuses mais qui ne nous touchent pas forcément directement, ce qui est une bonne chose, mais il serait peut être temps que nous sortions nos smartphones d’abord pour nous mobiliser autour d’évènements qui se passent sur notre continent et dans nos pays. Si nous ne le faisons pas, personne ne le fera à notre place.

Joli élan spontané de solidarité de cette jeunesse camerounaise qui ne veut pas rester les bras croisés. Ça peut aussi servir à ça les réseaux sociaux, ça change du néant habituel… Vous aussi vous pouvez vous y mettre Wanda People ! Quel est votre moment BH ? #237VaTchopBH

Indépendamment de cela, d’autres hashtag ont vu le jour au sein de la #Team237 ces derniers temps #JeFaisBloc ou #StopBokoHaram toujours en signe de solidarité avec les forces camerounaises qui se battent contre les terroristes et l’envie de mettre fin à cette secte une bonne fois pour toutes. Alors vous avez le choix Wanda Family ! Et pas obligé d’être Camerounais pour se sentir concerné naturellement !


 

Ça chauffe !

 
 

Les derniers articles

Une inconnue s’introduit chez Chris Brown par effraction

Wanda Peeps, Chris Brown vient de faire une rencontre qu’il n’est pas près d’oublier. L’artiste a reçu à l’improviste la visite d’une invitée assez...

Un internaute s’en prend au père de Davido, il répond

Wanda Peeps, la vie ne doit pas être facile tous les jours lorsqu’on s’appelle Adeleke. Heureusement que Davido est là pour défendre...

“Flip The Switch Challenge”, le défi qui fait danser la toile !

Wanda People, les challenges plus fous les uns que les autres inondent encore et toujours la toile. Le dernier en date, le...
Aller à la barre d’outils