• Business
  • WandaMania
  • Pays
Plus

    Moët Impérial 150th Anniversaire

    Accueil A la Une Business : Le Kenyan de 20 ans qui avait refusé Harvard et...

    Business : Le Kenyan de 20 ans qui avait refusé Harvard et qui est devenu millionnaire !

    -

    mubarak-muyika-kenya-refuse-harvard-jewanda

    Quelques années après avoir décliné une offre de bourse de la célèbre université américaine Harvard, Mubarak Mukiya (20 ans) a réussi à mettre sur pied une multinationale dont le siège est aujourd’hui à San Francisco.

    Barack Obama, Mark Zuckerberg, John Fitzgerald Kennedy, Nathalie Portman, voila quelques noms de géants dans le monde qui ont séjourné pendant leurs études dans la prestigieuse Université d’Harvard, ce haut lieu de savoir prisé par toute l’élite intellectuelle mondiale.

     
     

    Cependant, Mubarak Mukiya, lui, jeune entrepreneur kényan aujourd’hui âgé de 20 ans, a refusé une bourse d’études dans ce célèbre campus. Il n’en est pas moins devenu un modèle de réussite dans le monde entier aujourd’hui.

    L’histoire commence à l’âge de 10 ans, devenu orphelin, il s’installe avec sa tante qui possède une maison d’édition, Acrodile Publishers. Dans le souci d’aider sa tante à développer sa clientèle, le petit génie crée un site web. C’est ce qui lui offrira la chance de recevoir une proposition de bourse d’études de la prestigieuse Université d’Harvard.

    En effet, voyant son potentiel, un multi-millionnaire kényan a recommandé le jeune homme à l’université d’Harvard pour une bourse scolaire mais le jeune entrepreneur n’était pas intéressé et préféré mettre ses compétences au service de son pays.

    Amoureux de l’Afrique en général et de son pays en particulier, le jeune prodige décline l’offre et met ses connaissances au service du Kenya. En 2012, il fonde sa première entreprise Hype Century Technologies and Investment, une société de design, de site web et de gestion de noms de domaine. Il commence seul, puis engage deux camarades de classe, il déclare:

    “Nous avons commencé avec le peu d’argent que j’avais économisé avec mes missions de freelance en tant qu’étudiant.”

    La même année, il remporte le Prix Anzisha qui récompense les initiateurs de projets TIC en-dessous de 23 ans.

    Un an plus tard, en 2013, Mubarak décide de vendre cette entreprise pour fonder Zagace également et devenu aujourd’hui une multinationale, dont le siège est à San Francisco aux USA. Zagace est une application web et mobile qui vise à rendre accessible à tous le logiciel de gestion d’entreprise.

    Nombreux étaient ceux qui avait trouvé la décision du jeune kenyan insensée et l’avaient promis à un piètre avenir. Il n’est pas garanti qu’il aurait réussi plus brillamment en intégrant Harvard car en restant chez lui, il a acquis une connaissance du marché précieuse. Morale de l’histoire, parfois il n’y a que vous qui savez où vous allez… Il faut donc savoir écouter son coeur et son instinct. On peut être jeune et savoir ce que l’on veut ! Ne l’oubliez pas Wanda People !

    Fondé en 1636, Harvard est l’une des universités les plus prestigieuses du monde. Il faut compter plus de 16 250 000 FCFA l’année juste pour le logement. Harvard est composée de dix facultés entre médecine, droit, art, affaires et santé, elle a formé plusieurs dizaines de Prix Nobel.

    Beaucoup avaient trouvé stupide la décision de Mubarak Mukiya, aujourd’hui il vient d’être nommé dans le classement des entrepreneurs les plus prometteurs d’Afrique !

                                                                                                                  S.N.B /CVF

     

     

    Laisser un commentaire

     

    Ça chauffe en ce moment !

    Wandayant !

    WandNews

    Wand'Event

    WanDiscovery

    #Bestof

    Chronique

    Vidéo

    TV