Wand’Event : Jovi en concert à Yaoundé – Les temps forts…

684

jovi-frenchkind-en-spectacle-yaounde-jewanda-3.jpeg

Un show tout simplement exceptionnel. Un après midi de pur délire clôturé de la plus belle des manières avec une prestation mémorable de l’artiste Jovi. Voici ce que nous avons pu retenir du FK Fest 2016.

Wanda People nous vous annoncions la tuerie que nous préparait le duo Newbell Music et Frenchkind, dans une collaboration inédite ce 12 février au Club Camtel, un concert indépendant sans sponsors. Eh bien, la récolte a tenu la promesse des fleurs. De 16h à près de 23h, les grappes humaines massées au club Camtel se sont régalées.

Tout a commencé avec l’exposition de la nouvelle collection Frenchkind bien achalandée dans un stand prévu pour l’occasion. On y retrouve des t-shirts « Boxeur », « Winners get trophies », des casquettes etc. L’artillerie est lourde et la règle claire : stock limité, premier arrivé premier servi. On peut apercevoir le grand frère Krotal par un détour ou la Wanda girl Céline V. Fotso, dont les présences sont significatives.

Après la séance shopping et photos, le show peut donc débuter. Sur la scène, des découvertes musicales aussi bien de la diaspora que du terroir ponctuées de quelques jeux d’animation égayent le public. Nous avons retenu Leggo, Shvngz et Wanishi Trésor. Il est 21h27 lorsque la régie plonge la scène dans une pénombre totale. L’excitation est perceptible dans le public massé devant la scène. Une minute d’anxiété et Jovi Le Monstre apparait au milieu de deux colonnes de feux d’artifices. Le spectacle est éblouissant, la foule est en délire.

Le récital peut alors commencer. « Don 4 Kwat », « Big Vulture », « Nencho », « Bastard ». A chaque passage, la foule ne peut s’empêcher de réciter littéralement toutes les paroles et en redemander par la suite. Reniss, la protégée du chanteur arrive à son tour. Elle électrise la foule avec le titre « Michael Jackson » avant de provoquer une ambiance de carnaval généralisé avec le titre « La Sauce ». Le Monstre revient, la température s’abaisse, mais pour quelques instants seulement. Elle repart de plus belle avec le titre « Check Sense » qui voit la montée sur scène de Pascal, autre chanteur du label New Bell Music. Celui ci prend le relais et enchaine avec sa chanson « Voici ça » tiré de son EP « Work Dey ».

Cela fait plus d’une heure trente que le spectacle a commencé. Mais personne n’a certainement pu le remarquer. Arrive alors le clou du spectacle : Jovi chante son nouveau son « Mongshung« , sorti 48h seulement plus tôt sur la plateforme souncloud. Le public tend l’oreille et crie à l’extase à chaque punchline. A la fin de la chanson, il est conquis et il en redemande. Jovi obtempère et reprend le titre une deuxième fois. Il n’y a plus moyen de se retenir. La foule scande « Jovi…Jovi..Jovi… ». Pour récompenser son public, Jovi improvise un jeu d’interprétation à la demande. Sur les commandes du public, il chante « Zélé » avant de clôturer avec « EtP8Koi »?

Une collaboration camerouno-camerounaise réussie. Pour combler totalement ses fans, Jovi se prête au jeu de la séance photo où tour à tour, chacun peut avoir droit à son petit souvenir, le tout orchestré par son Manager. Les fans sont effectivement plus que satisfaits. Une jeune fille craque et se laisse aller à des pleurs. Le moment est émouvant car c’est le dernier temps fort de la soirée. Bravo Frenchkind, Bravo New Bell Music !

Quelques clichés de cet évènement ci dessous. Laissez-nous vos impressions dans les commentaires.

F.F.K

jovi-frenchkind-en-spectacle-yaounde-jewanda-5.jpeg

jovi-frenchkind-en-spectacle-yaounde-jewanda-4.jpeg

 

jovi-frenchkind-en-spectacle-yaounde-jewanda-2.jpeg

 

jovi-frenchkind-en-spectacle-yaounde-jewanda.jpeg

FK Fest (JOVI en concert)Un extrait du FK Fest avec Jovi en concert au club camtel à Yaoundé. https://soundcloud.com/new-bell-music/jovi-mongshung-produced-by-le-monstre

Posté par French Kind sur jeudi 18 février 2016

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here