Tech : 5 innovations technologiques africaines à suivre en 2016

1
961

 inventeur-Gifted-Mon-inovation-africaine-jewanda-2 (1)

Qu’ils sont de plus en plus nombreux ces jeunes entrepreneurs africains ayant décidé leur savoir faire et leur intelligence pour concevoir des innovations technologiques susceptibles  d’améliorer les conditions de vie des africains.

De l’Afrique centrale en passant par l’Afrique de l’ouest, Je Wanda Magazine vous livre son Top 5 des innovations technologiques dont il faudrait suivre le parcours en 2016.

1 – “Gifted Mom”

Gifted-Mon-inovation-africaine-jewanda-1 (1)

 

Le camerounais Alain Nteff Kezaf, 23 ans, a impressionné en 2015 non seulement l’Afrique, mais le monde entier grâce à sa création « Gifted Mom », nom éponyme à celui de son entreprise. Son invention est une application de  téléphonie mobile téléchargeable sur Google Playstore. Elle fournit gratuitement des informations aux femmes, leur permettant ainsi de se souvenir de leurs rendez-vous chez le médecin en période de grossesse et de penser aux vaccinations de leurs enfants. Une avancée majeure dans la lutte contre la mortalité infantile. Notre champion a reçu  le prix 2015 de la jeunesse africaine lors de la 4ème édition du New York forum Africa (NYFA) le 28 août 2015 à Libreville au Gabon, avec à la clé 32 500 000 fcfa. Alain Nteff a même rencontré la Reine d’Angleterre en 2015.

2 – “Matibabu”

matibabu-inovation africaine-jewanda-3 (1)

Dans la même lancée, quatre étudiants ougandais ont mis sur pied Matibabu, une application capable de diagnostiquer le paludisme via la technologie de diffusion de lumière. Elle vise ainsi à réduire le taux de mortalité lié au paludisme en Afrique, ainsi qu’à améliorer les mécanismes de dépistage de cette pandémie qui à ce jour, reste un véritable fléau sur le continent.

3 – “Diamond”

diamond-don-du-sang-inovation-africaine-jewanda-5

Au Sénégal, deux ingénieurs en télécommunications ont créé durant l’année 2015 ce qu’ils ont appelé “Diamond”, un système d’alertes pour lutter contre la pénurie de sang. Leur objectif : donner la possibilité aux populations et services médicaux de connaitre la disponibilité de poches de sang dans les différentes banques médicales. Jean Luc Franseco Semedo et Evelyne Ines Ntonga prévoient à travers ce système l’envoi de messages vocaux et écrits en langues locales, le transformant en sorte d’interface entre les banques de sang et les populations.

4 – “Slatecube”

Chris-Kwekowe-inovation-africaine-jewanda-4 (1)

Le Nigérian Chris Kwekowe vainqueur du prix Anzisha 2015, devenant ainsi le meilleur jeune entrepreneur africain a impressionné l’Afrique avec son innovation  Slatecube, une société donnant accès à une plateforme d’acquisitions de compétences en rapport à l’emploi ainsi que des services de placements professionnels. Son but : renforcer l’accès au travail aux jeunes à travers la création d’une plateforme sur laquelle ces derniers peuvent acquérir des compétences et accéder virtuellement à des offres de stages leur permettant d’étoffer leur expérience.

5 – “Viki”

patrick-mveng-viki-innovation-jewanda-6

Notre dernière pépite vient du camerounais Patrick Mveng et son application “Viki“. Celle-ci transforme votre téléphone portable  en secrétaire et rappelle à son utilisateur toutes les tâches qu’il doit effectuer. Viki a également une commande vocale et peut fonctionner sans connexion internet. Il suffit alors d’envoyer la demande par sms au 8192 et l’application vous donne l’information que vous souhaitez.

Voilà donc notre petite sélection d’africains ayant excellé dans le domaine de l’innovation au courant des derniers mois Wanda People. Si vous êtes en possession de l’une d’entre elles, partagez vos expériences de leur utilisation en commentaires ci-dessous.

S.N.B

1 COMMENTAIRE

  1. Je suis etudiant Camerounais en Master 1 – Management de projets en Tunisie et je travail actuellement sur une plateforme de reservation de voyages en ligne (agences de voyages routières comme buca voyages, garanti express…) adapté au contexte Camerounais pour faciliter le processus reduire l’effort physique et assurer transparence suivi et conformité des services offerts! Il ya un gros travail derrière mais je compte y arriver.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here