WanDiscovery : «Djangui», Application mobile – Cameroun

1159

Djangui-une-application-camerounaise-qui-permet-de-gérer-les-tontines-en-lignes-Jewanda

Les développeurs d’applications du continent orientent de plus en plus leurs travaux vers la résolution des problèmes qui minent l’Afrique. Un ingénieur camerounais vient de mettre sur pied une application permettant de gérer les tontines en ligne.

L’ingénieur camerounais Jules Guilain Kenfack vient d’offrir aux camerounais coutumiers de tontines un joli cadeau. Il vient de mettre sur pied une application qui à pour but de gérer les tontines en ligne. «Djangui» nom par lequel il a baptisé cette nouvelle application s’inspire de l’appellation traditionnelle que portent les différentes tontines du pays.

De façon plus concrète, grâce à «Djangui», il est désormais possible de payer de façon sécurisée ses droits de tontine via Paypal, Orange Money et MTN Mobile Money, échanger avec les membres de la tontine grâce à un service de messagerie instantanée, réaliser des tirages au sort automatiques. L’application permet aussi de voter les membres du bureau et avoir des comptes-rendus des réunions précédentes, faire des emprunts dans le compte de la tontine et bien d’autres choses.

L’application qui est déjà expérimentée avec succès en Allemagne est disponible en Français et en Anglais. Quatre tontines de ressortissants camerounais vivants en occident témoignent tous de son efficacité.

Rappelons que la tontine au Cameroun est un véritable levier de développement économique pour les individus et même pour les institutions. A en croire le document de stratégie de la micro finance au Cameroun réalisé par le ministère des Finances en avril 2013, les tontines camerounaises brassent une enveloppe globale d’environ 190 milliards de francs CFA.  « Djangui » apporte un nouveau coup de pouce dans cette activité qui s’améliorera certainement davantage.

Espérons juste que les « Bayamselam » qui ont déjà basculé pour la plus part en mode Androïd sauront l’utiliser !

Visiter le Site

S.N.B

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here