vendredi, mai 24, 2019

out now

"OULEU "

JOVI

"J'ai toujours mes boules (ouleu ouleu), toujours dans la foule (ouleu ouleu), c'est nous les plus cool (ouleu ouleu)..."

"SINGLES HOLIDAYS EXPERIENCE"

Accueil A la Une Wandayant : Un soudeur malawite fabrique un hélicoptère avec 175 000...

Wandayant : Un soudeur malawite fabrique un hélicoptère avec 175 000 Francs CFA seulement !

-

Africain-fabrique-un-helicoptere-jewanda-1Wanda Peeps, les africains sont des génies pleins de talents. Un soudeur du Malawi de 45 ans, est parvenu à mettre sur pied un hélicoptère monoplace avec la somme de 175 000 Francs Cfa seulement. Un véritable exploit qui suscite déjà beaucoup de curiosité.

Alors qu’il a laissé l’école dans sa jeunesse à 16 ans, Felix Kambwiri un malawien de 45 ans est devenu un objet de curiosité dans le monde entier. Il faut dire que cet africain est entrain de réaliser un véritable exploit. Après quatre mois de travaux et de dur labeur, il a presque accompli son rêve, construire son propre hélicoptère. Le génie explique : «Je voudrais juste voler cinq minutes, pour montrer que je suis sérieux, que ce n’est pas une blague. Cet hélicoptère peut voler», assure-t-il depuis son atelier qui se trouve à 90 km de la capitale du Malawi.

Fabriqué avec des métaux et du verre de récupération, l’hélicoptère “made in Malawi” démarre grâce au moteur d’occasion d’une moto que le surdoué a installé sur l’appareil. Yes papa ! Même si les hélices de l’engin tournent quand Felix les met en marche, tous ceux qui accourent pour regarder semblent sceptiques quant à la capacité de l’engin à voler. Cependant il reste serein : «Même si je n’ai pas été très loin à l’école, j’ai fait de mon mieux. Je veux montrer au monde que nous, les Malawites, pouvons faire quelque chose et que nous sommes intelligents.» Le mbom est sûr de son wé !

 

Pour l’instant, l’appareil qui a coûté au génie la petite somme de 175 000 Francs Cfa n’est pas encore autorisé à décoller du sol malawite.  «La police vient régulièrement pour voir l’avancée des travaux et s’assurer que je ne vole pas sans permission», explique Felix Kambwiri. «Je peux comprendre leurs inquiétudes au sujet de ma sécurité et de celle des personnes qui pourraient venir par centaines le jour où je vais décoller», ajoute t-il, précisant qu’il ne veut prendre «aucun risque».

Tout le Malawi croise les doigts pour le grand jour où l’appareil effectuera son premier vol. Nul doute que tous les projecteurs du monde seront indubitablement braqués sur le prodige…

Que pensez vous de ce Malawien Wanda Peeps ?

S.N.B

 

 

Laisser un commentaire

 

Ça chauffe en ce moment !

Wandayant !

WandNews

Wand'Event

WanDiscovery

#Bestof

Chronique

Vidéo

TV