• Culture
  • Vidéos
  • Pays
Plus

    Moët Impérial 150th Anniversaire

    Accueil A la Une Vidéo : "Les paroles obscènes dans la musique camerounaise" de Joël Efon

    Vidéo : “Les paroles obscènes dans la musique camerounaise” de Joël Efon

    -

    Les-paroles-obscènes-dans-la-musique-camerounaise-jewanda

    Wanda People, la musique camerounaise subit depuis plus d’une décennie une profonde mutation. Ceci se caractérise par l’évolution des sonorités, des visuels et des textes. Ce dernier aspect est certainement l’un des motifs de discorde entre les critiques, les artistes et le public. Un jeune journaliste, Joël Efon vient de publier un reportage sur le sujet. Regardons aussi.

    Dans un reportage pour la chaîne de télévision camerounaise New TV, le journaliste Joël Efon a décidé de s’étendre sur le sujet des paroles des musiques au Cameroun. Dans une vidéo de 3 minutes, il s’étend de long en large sur ce qu’il appelle les “paroles obscènes de la musique camerounaise”. A partir d’un montage de plusieurs extraits de clips, et partant des paroles souvent grossières et osées qui émanent de ces musiques (la sélection choisie dans le reportage est constituée essentiellement de musique Bikutsi) la conclusion proposée est que les artistes, pour la plupart de la nouvelle génération, sont en panne d’inspiration et qu’ils devraient remettre en cause leur création et prendre pour modèle les artistes de l’ancienne génération.

     
     

    Même si on peut être en partie d’accord sur ce jugement, souvent rude, porté par ce reportage, il n’en demeure pas moins qu’en matière d’Art et de Culture, le leitmotiv principal est la liberté. La liberté d’exprimer ses opinions, et surtout sa vision. Ensuite, il est souvent dit que les œuvres d’un artiste reflètent l’environnement de l’artiste. L’artiste qui évolue donc dans un environnement particulier ne pourra que produire des œuvres qui sont en conformité avec cet environnement.

    La vidéo aborde aussi le problème de tous les médias qui diffusent à longueur de journées ces musiques obscènes et qui de fait en font la propagande et exposent les plus jeunes. Le journaliste propose une solution, de nouveau radicale, la censure ! La question qui demeure, si la musique est interdite sur les chaines de télévision et de radio le sera t-elle sur Internet ?

    Wanda People, que pensez-vous des paroles des musiques camerounaises ? Est-ce que cela donne plus de goût à la musique et la njoka ?

    R.W.

     

    Laisser un commentaire

     

    Ça chauffe en ce moment !

    Wandayant !

    WandNews

    Wand'Event

    WanDiscovery

    #Bestof

    Chronique

    Vidéo

    TV