• Tendances
  • Pays
Plus

    Moët Impérial 150th Anniversaire

    Accueil A la Une Focus : Ces africains qui ont marqué la mode en 2016

    Focus : Ces africains qui ont marqué la mode en 2016

    -

    Que fallait-il retenir de l’année 2016 côté mode sur le continent africain Wanda Peeps ? C’est la question à laquelle nous vous avons apporté une réponse à travers un panorama de l’univers fashion made in Africa. Tous les acteurs ont été passés en revue et voici pour vous une sélection des personnalités qui ont marqué la mode africaine au cours de cette année qui s’achève.

    Kibonen Nfi, Créatrice – Cameroun

    Si la créatrice Kibonen Nfi n’est plus à présenter pour les spécialistes de la mode africaine, l’année 2016 l’aura assurément révélée en plus aux non-initiés qui ont pu voir ses créations atteindre le toit du monde de la mode. En effet, Kibonen Nfi aura marqué l’année de la mode africaine lorsqu’au mois d’Octobre, la mega star Lupita Nyong’o portait ses créations à la télévision américaine au cours d’un des shows les plus suivis du pays à savoir The Ellen Degeneres Show. Une consécration pour cette jeune dame originaire du nord-ouest Cameroun qui porte fièrement la culture africaine du côté des Etats-Unis.

    Loza Maleombho, Créatrice – Côte d’Ivoire

     
     

    Il est impossible d’évoquer l’année mode 2016 sur le continent sans citer ce nom Wanda People. Découverte par votre magazine préféré en 2015, Loza Maleombho a fait l’année 2016 à l’occasion de la sortie du titre choc “Formation” de la diva Beyoncé. En effet, Alors que l’opinion publique américaine était rivée sur le nouveau style « Noir et Fier » que l’on retrouve dans ce titre de la chanteuse américaine, le monde de la mode quant à lui observait avec beaucoup d’admiration le génie de la créatrice ivoirienne dont l’une des tenues figure dans la vidéo de ladite chanson. Suffisant pour qu’elle fasse le tour des médias spécialisés et inscrive son nom dans l’année mode 2016 sur le continent. Bravo Loza !

    La rejoindre sur Instagram.

    Aya Jones, Mannequin – Côte d’Ivoire

    A 21 ans seulement, le mannequin ivoirien Aya Jones aura eu l’une des entrées les plus fulgurante dans l’univers de la mode made in Africa. Inconnue jusqu’alors, cette dernière a fait la couverture de vogue Espagne en mars de cette année, révélant au passage à la face du monde sa beauté exceptionnelle. Une perle pour les plus grands créateurs de la planète qui se l’arrachent désormais à prix d’or. Vu son jeune âge, nul doute que Aya Jones fait partie des personnes qui feront parler d’elles en 2017.

    La rejoindre sur Instagram.

    Laduma Ngxokolo Maxhosa, Designer – Afrique du Sud

    Il est l’auteur de la pièce la plus belle d’Afrique du Sud en 2016 Wanda People. Laduma Ngxokolo Maxhosa, créateur de la marque Maxhosa (Lire Machossa), aura marqué l’année 2016 avec son design inspiré de ses traditions Zulu avec laquelle il a carrément conquis le monde. De nombreuses marques internationales se sont d’ailleurs bousculées à ses portes au cours de cette année afin de pouvoir utiliser le Wandayant design sur leur produit. C’est le cas notamment du célèbre whisky Chivas Régal, qui a obtenu de disposer des motifs de la marque sur ses bouteilles de 18 ans âge.

    Le rejoindre sur Facebook.

    Maria Borges, Mannequin – Angola

    Mannequin professionnelle depuis quelques années maintenant, l’année 2016 aura été celle de la consécration pour la jeune angolaise de 24 ans. Repérée en 2010 après avoir terminé à la seconde place de l’édition angolaise du concours Elite Model Look, elle a ensuite été propulsée sur les podiums par la marque Givenchy. En 2016, Maria Borges a été assurément la mannequin africaine la plus en vue. Actrice majeure de la campagne “Worth It” de l’Oréal diffusée en boucle sur les télévisions européennes, l’année mode de Maria Borges aura surtout été marquée par sa participation au Victoria’s Secret Fashion Show 2016. La 4e fois consécutive après avoir fait sensation l’année dernière en étant la première noire à défiler avec ses cheveux naturels.

    La rejoindre sur Instagram.

    Fredy Manyongo, Mannequin – Cameroun

    2016 a été l’année du jeune mannequin camerounais Fredy Manyongo. Repéré en 2014 lors du Annual Fashion Week où il remportait le premier prix dans la compétition des top modèle masculin, c’est une nouvelle corde, une des plus importantes que le jeune homme à accrocher à son arc. En effet, Fredy Manyongo a tout simplement remporté le prix de Top Model Masculin Africain c’était le 29 juillet dernier à l’hôtel Marianna à Cotonou au cours du très sérieux Festival de la Mode et de Mannequinat du Bénin (FESMMA). Un accomplissement pour ce prodige qui augure de très belles perspectives pour lui.

    Le rejoindre sur Facebook

    Jennifer Obayuwana, Bloggeuse/Designer – Nigéria

    Si avant cette année Jennifer Obayuwana n’était qu’une célébrité au Nigéria, 2016 aura vu la jeune bloggeuse et designer se faire connaitre sur l’ensemble du continent. Sur son compte Instagram en effet, ce sont des milliers de personnes qui la suivent au quotidien. Il faut dire que c’est une véritable célébrité, particulièrement suivie sur la toile. Elle est la fille du fondateur de Polo Luxury, entreprise nigéro-ghanéenne qui distribue les plus grandes marques de joaillerie internationales. Jennifer Obayuwana a donc grandi dans cet univers, se créant son propre profile mode. Elle porte des pièces pointues et est une personne qui inspire. C’est ce qu’on appelle une it girl.

    La rejoindre sur Instagram.

    Richard Mofe Damidjo, Acteur – Nigéria

    On a coutume de dire que le bonheur des uns fait souvent le bonheur des autres. Si l’acteur de cinéma nigérian Richard Mofe Damidjo était connu dans son pays depuis belle lurette pour sa chaudeur*, le buzz du papy sexy américain Irvin Randle a fait exploser la classe et l’élégance de ce quinquagénaire à la face de l’Afrique et du monde. Nous vous en parlions d’ailleurs dans un précédent article. Au cours de cette année, Richard Mofe-Damidjo s’est vu à plusieurs reprises nominé comme étant l’homme le plus sexy du continent en 2016.

    Paola Audrey et Laura Eboa Songue, Entrepreneures/Auteures – Cameroun

    Paola Audrey Ndengue et Laura Eboa Songue sont les co-fondatrices du magazine Fashizblack. Pas plus tard qu’il y a quelques semaines, les deux jeunes femmes ont publié un livre qui recense les 150 personnes qui font la mode africaine aujourd’hui. Baptisé Global Africa, ce livre est aujourd’hui la référence en matière de mode sur le continent car comportant la quasi-totalité des noms à retenir dans le domaine. Fruit d’un énorme travail de recherches, la publication de cet ouvrage place aujourd’hui Paola Audrey Ndengue et Laura Eboa Songue comme ces personnes qui ont fait la mode africaine en 2016.

    Obtenez l’ouvrage ici.

    Didi Olomide, Modèle – R.D.C

    Si jusqu’alors la jeune Didi Olomidé marchait bien droit dans l’ombre de son ultra-célèbre de père Koffi Olomidé, l’année 2016 aura été celle de sa révélation. Eh oui, Didi Olomidé a réussi à se faire remarquer par le très célèbre Vogue U.S.A qui l’a désignée comme un des modèles à suivre sur le continent. Une révélation suivie d’une reconnaissance de la part des Bryant Style And Fashion Awards, la plus grande cérémonie de récompense de mode en Afrique de l’Est. Didi Olomidé y était alors nominée dans la catégorie de Femme la plus Fashion d’Afrique Centrale. Comme dit le dicton, la valeur n’attend point le nombre d’années.

    La rejoindre sur Facebook.

    Lupita Nyong’o, Actrice – Kenya

    Lupita Nyong’o est indubitablement devenue une icône de mode et l’année 2016 en est pour beaucoup. De son passage au TIFF avec Tiffany & Co. dont elle est désormais l’égérie dans le cadre de sa campagne Legendary Style, à son apparition sur la cover de Vogue en passant par son style qui a été salué tout au long de l’année, Lupita Nyong’o était l’africaine à suivre du côté de Hollywood en 2016. Et pour valoriser au plus haut son continent, Lupita n’a cessé de porter les tenues  d’inspiration africaines sur les plus grands tapis rouge de la planète, notamment lors de la première de son film Queen of Katwe. Quoi de plus normal donc que de la compter parmi les personnalités qui ont fait la mode sur le continent en 2016.

    La suivre sur Facebook.

    Defustel Ndjoko, Designer/Blogueur – Cameroun

    Après le décès du styliste Patou Manga, le designer et bloggeur Defustel Ndjoko est devenu en 2016 le principal dépositaire de la mode masculine du Mboa Wanda Peeps. Devenu l’égérie du Pitti Uomo (le plus prestigieux salon de mode masculine au monde) qui se tient à Florence, Defustel Ndjoko qui continue d’animer son blog perso qui l’a révélé au grand jour a connu un tournant décisif dans sa carrière en 2016. D’Abidjan à New York, il y’en avait que pour cet ambassadeur de la sape dont le parcours est aujourd’hui une source d’inspiration pour plus d’un.

    Le suivre sur Facebook.

    Young Paris, Musicien/Modèle/Designer – Congo

    De son vrai nom Milandou Badila, le jeune artiste Young Paris fait partie de ces talents qui auront à leur manière marqué la mode du continent africain. En bon congolais (la sape dans le sang) Young Paris a su donner une portée à sa musique à travers son style Afrochic unique. Une marque de fabrique qui n’est pas passée inaperçue, vu que le chanteur a tout récemment signé dans le label Roc Nation du big Jay-Z. Un accomplissement pour le fondateur de la marque Melanin qu’il prétend avoir créé pour “permettre aux africains de mettre en avant leur beauté et leur talent”. C’est ça même Young Paris. Beaucoup de courage à toi Mbom !

    Le rejoindre sur Instagram.

    F.F.K

     

    4 Commentaires

    Laisser un commentaire

     

    Ça chauffe en ce moment !

    Wandayant !

    WandNews

    Wand'Event

    WanDiscovery

    #Bestof

    Chronique

    Vidéo

    TV