mardi, juin 25, 2019

L’hôte du Moët Grand Day 2019

Moët Impérial 150th Anniversaire

Moët

MoëtGrand Day

De Douala à Lagos, de Johannesburg à New York, Ibiza, Londres, Tokyo etc. le Cameroun se joint au reste du monde pour célébrer le 150ème anniversaire de son emblématique cuvée non millésimée à travers une méga soirée au Twist Night Club à Douala le 22 juin 2019...

Accueil People People : Nouvelles revélations, Tonto Dikeh aurait elle-même été violente dans le...

People : Nouvelles revélations, Tonto Dikeh aurait elle-même été violente dans le mariage

-

C’est l’acte 2 d’un divers que nous avons commencé à vous raconter il y a quelques jours Wanda People. Alors que l’actrice Tontoh Dikeh avait fait un Wandayant déballage racontant comment son ex-mari lui avait refilé de nombreuses M.S.T, voici que de nouvelles informations viennent chambouler toutes les opinions qu’on s’était faites de l’homme d’autrui.

Ce sont les services de la police ghanéenne qui ont révélé cette nouvelle information qui vient à nouveau soulever le problème entre l’actrice Tonto Dikeh et son ex-mari Churchill Olakunle. En effet, l’on se souvient encore il y a quelques jours, la nigériane faisait des révélations fracassantes à ses fans qui lui demandaient de sauver les meubles avec son époux en affirmant : “Personne ne connaît le nombre de M.S.T que j’ai dû traiter ou dont j’ai souffert dans le mariage.(…) C’est vrai qu’aucun mariage n’est parfait, mais le mien était basé sur de gros mensonges et de l’arnaque, et plus sombre encore. (…)J’ai fait des posts sur Instagram montrant des soi-disant cadeaux que mon mari m’avait offerts. J’ai utilisé mes plateformes pour mentir et donner une image à l’homme que mon ex-mari prétend être aujourd’hui.” pouvait alors lire en substance.

Des propos accablant pour Olakunle Churchill, par ailleurs neveu de l’ancien chef de l’État nigérian Olesegun Obasanjo, que l’on avait vite fait de désigner comme le coupable dans cette histoire.

 
 

Mais seulement, ce nouveau rebondissement laisse plutôt interrogateur. Car pour le superintendant Joseph Oppong, haut gradé de la police ghanéenne, Tonto Dikeh a un lourd passé de violence conjugale qui lui avait déjà été rapporté à deux reprises. La première lorsque la starlette du cinéma avait commis des dégâts dans leur propriété en détruisant les objets de son mari d’une valeur équivalente à 15.000 $ (7,5 millions de Fcfa) après qu’elle ait abusé de vodka, et la seconde lorsqu’elle avait menacé son beau-frère Oladunni Churchil avec une arme parce qu’il soutenait son frère dans un différend les opposant. La vraie sorcellerie !

Somme toute, des révélations qui nous montrent que Tonto Dikeh n’était pas la sainte que l’on croyait, au contraire… Qui cherche trouve, qui trouve supporte !

Qu’en pensez-vous Wanda People ? Laissez-nous vos impressions en commentaires.

F.F.K

 

Laisser un commentaire

 

Ça chauffe en ce moment !

Wandayant !

WandNews

Wand'Event

WanDiscovery

#Bestof

Chronique

Vidéo

TV