Musique : 12 réalisateurs de clips incontournables au Cameroun

1
8397

Wanda People, depuis près d’une dizaine d’années, le paysage musical camerounais connait un changement sans pareil. La scène n’a jamais été aussi vivace et prolifique. Les artistes redoublent d’ingéniosité pour nous proposer des œuvres alléchantes et mémorables. Et parmi ces éléments qui contribuent à promouvoir une musique il y a le clip vidéo, qu’on peut regarder à la télévision et de nos jours le plus souvent sur internet. Etant un élément essentiel pour la promotion de l’artiste, les clips du 237 ont connu une très grande évolution. Les réalisateurs de ces œuvres usent de tous les moyens pour tenter de nous surprendre à tous les coups. Comme dans toutes choses, il y en a qui se démarquent par leur travail et leur créativité. Voici pour vous Wanda Peeps, les 10 réalisateurs incontournables de clips au Cameroun et en bonus 2 pionniers du domaine. Bien sûr ceci n’est pas un classement !

12Pipiyou

Il était considéré comme le pionnier dans le monde du clip au Cameroun. Mort en 2016 dès suites de maladie, il est l’un des premiers à réaliser des clips au 237. Il cumule près de 20 ans de carrière et des collaborations à n’en plus finir avec de nombreux artistes. Il est le réalisateur ayant réalisé le plus grand nombre de clips au Mboa. De son vrai nom Eminé Joseph Marcel, il se fait connaitre très tôt dans le milieu musical urbain embryonnaire camerounais dans les années 1990. Il réalise des clips pour NégrissimDJ Bilik et Zomloa Family et bien d’autres. Par la suite, il se met à collaborer avec des chanteurs de Bikutsi et Makossa. Il réalise dans ce sillage des clips pour Longué Longué, Prince Eyango, Narciss Price, JP EssomeLady Ponce, etc. C’est d’ailleurs avec le clip de Lady Ponce “Secouer secouer” qu’il réalise son plus grand score en terme de vues (1 168 457) sur Youtube. C’est dans le registre classique qu’il se fait davantage remarqué laissant la place à d’autres réalisateurs dans le domaine du Hip Hop. Mais il finit par revenir à ses premiers amours et réalise des clips pour X Maleya, Mbalè Mbalè, et bien d’autres. Toujours très sollicité, il rêvait de se convertir dans le cinéma. Rêve qu’il n’aura malheureusement pas eu le temps de concrétiser.

Le rejoindre sur Facebook.

Arrière

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here