mardi, juin 25, 2019

L’hôte du Moët Grand Day 2019

Moët Impérial 150th Anniversaire

Moët

MoëtGrand Day

De Douala à Lagos, de Johannesburg à New York, Ibiza, Londres, Tokyo etc. le Cameroun se joint au reste du monde pour célébrer le 150ème anniversaire de son emblématique cuvée non millésimée à travers une méga soirée au Twist Night Club à Douala le 22 juin 2019...

Accueil Sport Sport : Muntari est suspendu pour avoir quitté le terrain après des...

Sport : Muntari est suspendu pour avoir quitté le terrain après des cris racistes

-

 La vie n’est pas très rose ces derniers jours pour le Ghanéen Sulley Muntari Wanda People. Après avoir protesté contre les cris racistes en sortant du terrain en plein match, il vient d’être suspendu par la ligue italienne de football. Sale temps pour le Black Star…

Le weekend dernier, le ghanéen Sulley Muntari avait abandonné ses coéquipiers sur la pelouse en signe de contestation aux cris racistes à son encontre. Assia, c’est tellement frustrant de vivre ce genre de situation en tant que joueur sur le terrain. On comprend un peu la réaction du Black Star…

A la grande surprise, quelques jours après cette fâcheuse situation, le milieu de terrain a été suspendu pour un match pour protestations et “comportement non réglementaire“. Wéeeeee, c’est le règlement, mais c’est dur hein…

 
 

Les internautes africains ne sont pas en majorité d’accord pour cette sanction, ils le prennent d’ailleurs comme une autre forme de racisme. Surtout qu’avant de quitter la pelouse, muntari avait auparavant signalé les cris racistes à l’arbitre, qui lui avait adressé un avertissement ! Sévère quand même noor ?

Selon le communiqué de l’instance disciplinaire de la Ligue italienne, Muntari est suspendu en raison de son “double avertissement pour protestations envers le directeur de jeu et pour son comportement non réglementaire puisqu’il a quitté le terrain sans autorisation du directeur de jeu”.

Pourtant, cette même instance n’a pas jugé important de suspendre le “club de football aux supporters racistes”, estimant que les cris racistes avaient été “lancés par environ dix supporters, soit moins de 1% des occupants du secteur”. Yeuch, le mauvais cœur maaama…

Rappelons que le ghanéen n’est pas le seul joueur africain à se plaindre de racisme dans le football, Samuel Eto’o l’avait aussi fait à l’époque où il jouait encore à Barcelone. Les footballeurs africains méritent d’être mieux protégés et respectés… Muntari on est avec toi !

S.N.B

   

 

Laisser un commentaire

 

Ça chauffe en ce moment !

Wandayant !

WandNews

Wand'Event

WanDiscovery

#Bestof

Chronique

Vidéo

TV