Tech : Un élève surdoué en Tanzanie invente un robot à énergie solaire

2647

Waa’aaa, les africains sont vraiment forts Wanda Peeps ! Voici un autre jeune talent du continent qui vient encore d’être révélé. Dans un environnement où les africains ont plus que besoin d’énergie, et que le solaire ce présente comme une solution. Cet élève Tanzanien a créé un robot à énergie solaire. Un surdoué…

Gracious Ephraim qui étudie au lycée Ilboru à Arusha vient d’entrer dans l’histoire des records en Afrique Wanda People. Selon ses professeurs, c’est le premier élève d’Afrique de l’Est à construire un robot qui fonctionne et se déplace ! En plus, le robot fonctionne avec de l’énergie solaire

Pour la petite histoire le surdoué à fait des pieds et des mains pour aboutir à ce résultat. Il a utilisé son argent de poche pour acheter des matériaux disponibles localement tels que les fils, les métaux d’une valeur d’environ 50 000 Francs CFA. Le jeune homme a travaillé sur le robot pendant environ 12 mois inspiré par des films tels que Robocop et bien d’autres…

Il explique sa motivation : «J’essaye d’innover des choses qui peuvent résoudre des problèmes parce que pendant de nombreuses années, les étudiants en sciences du pays ne voulaient pas inventer et innover, ils se focalisaient tous à trouver un emploi. Mais être un scientifique, c’est aussi concevoir et réaliser de nouvelles choses.» Le mbom est dans son élément hein…

Ce qui est encore plus intéressant c’est que Le robot qu’a conçu peut se pencher, ramasser des choses et porter des charges à un niveau d’efficacité élevé et avec une précision chirurgicale.

L’étudiant a une vision profonde qu’il partage chaque fois :

« La Tanzanie vise l’industrialisation, ce qui signifie que les usines et les autres lignes de production doivent fonctionner 24 heures sur 24, mais les humains ne peuvent pas travailler 24 heures sur 24, alors je prévois que les robots fonctionnent durant la nuit et les hommes pendant la journée, ce qui réduira également les coûts des heures supplémentaires. »

Surprenant pour un jeune, non ? Mais ne dit t-on pas qu’aux âmes bien nées, la valeur n’attend point le nombre d’année. Félicitation  à ce digne fils du continent !

S.N.B

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here