Nous ne sommes qu’en 2017, la prochaine présidentielle au Cameroun n’aura normalement lieu qu’en 2018, pourtant la chasse au fauteuil du Nkukuma a déjà commencé ! Cette fois, une donnée nouvelle motive et revigore les potentiels jeunes candidats : Emmanuel Macron a gagné les élections en France ! Au nom de cela, plusieurs de ces « jeunes » s’identifient au nouveau locataire de l’Elysée et sont plus que jamais décidés à transposer la victoire de ce rêve au 237 !  Entre le professeur Pascal Messanga Nyamdi et le redoutable consultant Cabral Libii, lequel incarne au mieux le personnage Macron ? Je Wanda Magazine mets les pleins phares sur ces deux personnages populaires de la société civile camerounaise aux parcours différents. 

Loin d’une guerre de tranchée comme semble l’indiquer certains scénarios, c’est d’abord une bataille de notoriété, ou peut-être de pseudonymes que se livrent le très bouillonnant Pascal Messanga Nyamdi et l’éloquent Cabral Libii. Il faut dire Wanda People, que la présidentielle camerounaise arrive en grandes enjambées et l’occasion est trop belle pour laisser échapper la redoutable carte de l’effet Macron !

Publicité

Charlemagne Pascal Messanga Nyamdi ou encore connu comme le meilleur ami de feu Charles Ateba Eyene est professeur des universités, titulaire de deux Doctorats ! Il est enseignant titulaire à l’Institut des Relations Internationales du Cameroun (IRIC). Mais surtout il est connu par le peuple camerounais comme l’un des plus grands défenseurs de Pa’a Paul Biya sur les plateaux de télévisions. Il aura bientôt 50 ans, c’est donc le grand frère de Macron hein !

Cabral Libii est par contre l’un des consultants télé les plus célèbres au Cameroun. Il est le directeur de Radio Campus et anime désormais la pertinente émission Vox Live sur Vox Africa. Enfin il prépare une thèse de Doctorat dans son domaine de prédilection, le droit international. C’est l’un des jeunes les plus populaires au Cameroun ! Coïncidence heureuse, il a 39 ans comme Macron.

En effet, tout est parti d’un post Facebook de Cabral Libii  : « Le mimétisme n’est pas  toujours judicieux en politique. Néanmoins ça donne à réfléchir, ça donne à se dire qu’une nouvelle page politique doit être ouverte au Cameroun en 2018… Et je me propose de faire partie du mouvement qui va l’ouvrir… » Audacieux n’est ce pas Wanda Peeps ?

Maama, les passions se sont alors déchaînées ! Plus de 3 000 camerounais sur la toile ont expressément sollicité le jeune intello à se présenter à la présidentielle camerounaise 2018 comme le « Macron camerounais ». Cabral a ainsi fait le buzz pendant de nombreux jours ! Il a d’ailleurs reçu plusieurs soutiens des hommes de médias en passant par les politiques jusqu’aux personnes insoupçonnées ! Le mbom a lui-même Wanda sur le phénomène.

En réponse, il a d’abord appelé les camerounais à s’inscrire massivement sur les listes électorales. A-t-il conclu !

Interrogé sur la question pendant son passage à l’émission l’Arène sur Canal 2 où il était le principal invité, le professeur Pascal Messanga Nyamdi ne l’a pas entendu de cette oreille ! Il a très vite fait de rappeler qu’à présent au Cameroun, il est le « seul véritable Macron ! » Le « teacher » s’est d’ailleurs vanté en illustrant les points de similitudes qu’il y a entre lui et le nouveau président français.

Il a surtout conseillé au jeune Cabral de le rejoindre plutôt dans la conquête du pouvoir, car il se présentera en 2018 si son champion Pa’a Paul n’est pas candidat ! Des propos qui ont très vite divisé la toile le lendemain sur les réseaux sociaux. Certains ont trouvé ironique sa posture car pour eux seul Cabral est le seul « Macron camerounais ! » D’autres ont estimé qu’il avait tout à fait le droit de penser ainsi.

Sur le terrain, Cabral semble déterminé à atteindre son objectif, celui d’inciter 11 millions de jeunes à s’inscrire sur les listes électorales. Il était encore la semaine dernière à Douala à la cité sic, Ange Raphael où il a réuni plusieurs jeunes pour les inscriptions. Une opération qui a connu un grand succès. Cependant, pour l’instant, le jeune monsieur n’est pas encore candidat !

Quant à Pascal Messanga Nyamdi, il a un peu les mains liées pour l’instant. Il a au-dessus de sa tête l’épée de Damoclès de Pa’a Paul Biya, car lui-même l’a déclaré, il ne pourra être candidat que si son champion ne se présente pas ! Cependant, la même question reste ouverte : Qui de Messanga Nyamdi ou de Cabral Libii est le « véritable Macron Camerounais » pour vous ? Ou plus clairement, qui se rapproche du profil du nouveau président français, de manière à battre un records au Cameroun ? Qu’en pensez-vous Wanda Peeps ?

Dans tous les cas, Pa’a Paul Biya doit être en train de lap* seulement depuis son palais d’Etoudi…

* Rire

S.N.B

4 Commentaires

  1. messanga est juste le valet du parti qui est au pouvoir, donc trempé comme tout le reste

    Cabral est celui que Dieu nous a donné pour le changement tant attendu chez nous

    donc il n’y a pas mach

  2. C’est vrai pensons camerounais… Ce pays à besoin du renouveau. Qui sait d’où nous viendra le Salut de cette nation.

    « Dans tous les cas, Pa’a Paul Biya doit être en train de lap* seulement depuis son palais d’Etoudi »

    Je confirme seulement .

  3. Le professeur messanga est certes auréolé de diplômes et a été l’ami du tres célèbre défenseur des droits du peuple camerounais qu’était le regretté de mémoire Charles ateba. Mais il na pas le profil et le charisme encore moins l’étoffe de libii. C un hypocrite et comme bien d’ailleurs tous les intellectuels de ce pays, excepté quelques illuminé comme libii, est a la solde du parti au pouvoir. Ces valets qui sont promt a acclamer pa’a Paul quelques soient les circonstences. D’ailleurs il ne cache guère cela vu que sans se gener il dit a qui veut l’entendre qu’il se cachera toujours derrière Pau Paul tant qu’il reste a étoudi.
    De grâce arrêté de vouloir le comparer a monsieur libii. Le faire c insulté l’intelligence des camerounais qui voient en messanga une continuité du pouvoir en place. Mr libii fait rêver la jeunesse et inspire en eux le travail , l’honnêteté et l’endurance.

  4. Nous sommes un pays Independent. Pas besoin de se comparer a la France, ce pays qui opprime depuis trop longtemps plusieurs pays « francophone » d´Afrique. On veut un nouveau président qui a les interèts du peuple camerounais à Coeur. On ne veut pas de « Macron » au Cameroun. Juste un governement Camerounais pour les Camerounaises.

    « Dans tous les cas, Pa’a Paul Biya doit être en train de lap* seulement depuis son palais d’Etoudi »

    On s enfout de ceque Paul Biya pense.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here