C’est un véritable tabou que vient de lever la star du Ghana Asamoah Gyan Wanda Peeps. L’avant centre a fait des révélations  sur l’un des grands secrets de son succès. On apprend que son “marabout” y est pour beaucoup ! Des déclarations franches…

Le footballeur ghanéen Asamoah Gyan a suscité un énorme débat sur la toile à cause de ses déclarations lors d’une interview. Le capitaine des Black Stars du Ghana a clairement indiqué qu’il consultait des marabouts, ainsi que des pasteurs pour se fortifier lors des matchs. Maama ! Ça c’est de la déclaration !

Il faut dire que le sujet est assez sensible et tabou dans le milieu footballistique, peu de personnes en parlent. Pour l’avant centre ghanéen, le football lui-même est de nature spirituelle, et les prières de marabouts et de pasteurs sont les voies les mieux indiquées pour réussir.

A croire la star de football, les marabouts appelés communément « Mallams» au Ghana, sont comme les pasteurs, mais dans la religion islamique et, en tant que tel, il n’y a rien de mal à les consulter pour prier pour un individu.

Il n’a pas mâché ses mots : « Vous ne pouvez pas simplement vous lancer et dire que vous allez jouer au football parce que c’est un exercice spirituel. Les gens ont juste utilisé le mot “Mallam” pour signifier quelque chose hors de ce monde. Tout comme les pasteurs mènent les chrétiens dans les prières, les “Mallams” mènent les musulmans dans la prière. Alors il n’y a rien de mal qu’ils prient pour que vous obteniez du succès dans votre carrière, ou récompenser tout effort dans votre vie. Vous aurez besoin d’une force spirituelle avant d’entrer en jeu, et ce n’est pas seulement pour le football, mais pour toutes les autres activités ». 

 

Que pensez vous de cette déclaration Wanda Peeps ?

S.N.B

 

 

Laisser un commentaire