Il est la preuve de la symbiose historique qui lie le Gabon à la France Wanda Peeps. Le “gabonais” Christian Kérangall fait partie des hommes les plus puissants du pays ! Ce discret homme d’affaires pourtant influent a bâti au fil des années une colossale fortune au pays d’Omar Bongo. Il est l’homme le plus riche du Gabon !  Zoom sur la vie d’un “Big Boss” du business aux multiples casquettes… 

Le “gabonais” Christian Kérangall appartient au cœur de la sphère politique et économique qui contrôle le pouvoir au Gabon depuis près de 50 ans. C’était l’un des confidents de feu Omar Bongo ! Ali Bongo à son tour lui voue une confiance sans limites ! C’est d’ailleurs à lui qu’il à fait appel lorsqu’il a fallu trouver d’urgence un nouveau président pour le comité local d’organisation de la CAN 2012. C’était encore lui la cheville ouvrière locale de la CAN 2017.

Il faut dire que cet homme d’affaires discret a des tentacules dans plusieurs secteurs d’activités de ce pays d’Afrique Centrale. C’est le plus riche du Gabon ! A en croire le magazine Forbes qui a révélé l’information, c’est le 8e homme le plus riche d’Afrique subsaharienne francophone ! Sa fortune est estimée à 309,18 milliards de Francs CFA. C’est le seul Gabonais de ce classement !

Né le 21 août 1967, Christian Kérangall est Titulaire d’un DESS de Droit de la Construction et de l’Urbanisme. Incontournable dans le milieu des affaires gabonais, il est le PDG de la Compagnie du Komo, l’une des plus importantes du Gabon. Son entreprise est la plus grands holding industrielle du pays, dont les activités s’étendent de l’importation et la distribution de véhicules et d’équipements à la construction navale et industrielle.

Kérangall détient également des participations dans des groupes comme BGFI Bank, la Société d’énergie et d’eau du Gabon (Seeg), la Bourse des valeurs mobilières de l’Afrique centrale (BVMAC), ou encore Setrag, la Société d’exploitation du transgabonais, une compagnie de chemin de fer. C’est un homme d’affaires accompli et avisé !

 

Vivant au Gabon depuis des décennies maintenant, il a à la fois la nationalité française et Gabonaise (c’est autorisé au Gabon). Il est d’ailleurs apparu sur les listes du PDG le parti au pouvoir dans le 5e arrondissement de Libreville pour les élections locales de novembre 2013, avant d’en être retiré, suite au tollé de l’opposition. Il se sens gabonais à part égale comme tous les gabonais de souche ! Côté vie amoureuse, il est marié et père de 2 munas.

Que pensez-vous de cet homme d’affaires Wanda Peeps ?

S.N.B

 

Laisser un commentaire