Le diabète est l’une des causes de mortalité les plus fréquentes sur le continent africain Wanda Peeps. Bien que les pouvoirs publics s’attellent à aider les populations à combattre la maladie, le fléau tarde à reculer dans la société. Sanofi, la première industrie pharmaceutique française a décidé depuis quelques années d’apporter sa contribution à la lutte contre le diabète au Cameroun. Des actions concrètes et ciblées !

C’est une véritable bataille que livre la firme pharmaceutique française Sanofi en Afrique Wanda Peeps. Cette multinationale a décidé de réduire l’avancé du diabète sur le continent ! Au Cameroun en guise d’exemple, plus de 6% d’adultes en milieu urbain souffrent de cette maladie.

Pour palier à cela, Sanofi a lancé en 2015 le programme « Alerte Santé-Diabète et Hypertension Artérielle » en partenariat avec la fondation MTN. Il s’agit concrètement d’utiliser les technologies numériques comme les SMS, mais aussi l’affichage de rue, pour sensibiliser 4 millions de camerounais sur la prévention de cette maladie non transmissible. Le programme est d’ailleurs toujours en cours…

Il est aussi question de favoriser le dépistage et le suivi de près de 1.000 nouveaux patients par mois. Aussi, Sanofi contribue à la réhabilitation et la création de 15 espaces au sein des structures de santé sur le territoire national dénommés “Cliniques du Diabète et de l’Hypertension Artérielle (CDH)”. Ils seront dédiés au diagnostic, au dépistage.

Visiter le site.

S.N.B

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here