C’est l’un des rares footballeurs africains actuellement convoités par les plus grosses écuries de football européennes Wanda Peeps. Le talent de l’ivoirien Jean Michel Seri fait pratiquement l’unanimité. Technique, tactique, intelligent, il est désormais annoncé avec insistance au FC Barcelone ! Le grand Xavi est fou de lui…

Le milieu de terrain ivoirien Jean Michel Seri vaut de l’or Wanda People ! Son club OGC Nice qui évolue en ligue 1 française se frotte déjà les mains, car leur poulain est convoité par les plus grands clubs du monde. On parle d’une centaines de millions d’euros si jamais il est transféré ! Le mbom a briss !

Il faut dire sans détour que Seri n’arrête plus d’enchaîner les prestations de haut vol pendant les grands matchs. Il l’a encore démontré récemment avec une magnifique talonnade qui a qualifié son club pour les barrages de la Champion League. En France on l’appel désormais le “Xavi Africain !”

En réalité, ce surnom est assez révélateur car le milieu de terrain est particulièrement suivi par le Barca. On annonce d’ailleurs des contacts avec le club Blaugrana qui cherche désespérément un remplaçant pour Neymar parti au PSG. Xavi Hernandez l’une des anciennes gloires du Barca ne tarit pas d’éloges à l’endroit de l’ivoirien, il a expliqué sa fierté concernant le talent de Seri.

« Quand on m’a dit qu’un joueur de Nice était appelé le Xavi africain, je l’ai suivi de très près, forcément. Je ne le connaissais pas et j’ai halluciné : je n’étais plus habitué à voir un tel talent au milieu de terrain. Jeu court, jeu long, intelligence tactique, tir de loin, personnalité, organisation du jeu… « Madre mia » ! Il irait tellement bien au Barça… Il peut jouer partout au milieu. Seri est fantastique. Il a ce que l’on appelle à Barcelone l’ADN Barça. Sans aucune hésitation », a déclaré Xavi, au sujet de Jean Michaël Seri.

Des mots assez forts qui pressagent un éventuel transfert de Jean Michel Seri dans le club de Lionel Messi. Le mercato ne fini le 31 août en Europe, les prochains jours  s’annoncent déterminant pour l’avenir de l’ivoirien.

Né le 19 juillet 1991 à Grand-Béréby, Seri a commencé sa carrière en Côte d’Ivoire dans l’ASEC Mimosas avant de la poursuivre au Portugal. Il arrive en France en 2015 et signe avec l’OGC Nice. Il a déjà disputé 83 matchs avec ce club dans lequel il fait désormais partie des cadres.

Bonne chance pour la suite qui s’annonce très prometteuse…

S.N.B

 

 

 

Laisser un commentaire