Ce vloggeur ivoirien fait un clash musical Cameroun VS Côte d’Ivoire, et (bien sûr) il dit que les ivoiriens font plus du (vrai) rap que les (“soit disant”) rappeurs camerounais…

Il est vrai que la musique urbaine d’Afrique francophone est quand même pas mal dominée par le Cameroun en ce moment. Et il faut avouer que les rappeurs cités : Stanley Enow, Tenor, Franko, Maalox font une musique très populaire et qui cartonne. Leur recette, des instru souvent afrobeat ou afro sur lesquels ils posent façon rap. De l’autre côté il a cité des rappeurs ivoiriens qu’on dirait puristes (un peu trop ?), avec un style très “francisé” : Kadja, No-Size, Faskaché, des noms sans doute qui ne vous évoqueront rien

Le vloggeur ouvre un débat intéressant. Alors est-ce du rap ou pas ? Est-ce légitimement un dérivé du rap ? Qu’est-ce qui fait le rap ? La musique où la façon de poser ou les deux ? Mais Will Stephe a-t-il bien mené son étude ? A-t-il pris le temps d’écouter la discographie des artistes nommés, pire, a-t-il écouté tous les autres rappeurs camerounais ? On ne dirait pas.

 

Un fan a commenté en disant qu’il n’avait pas mentionné les “vrais” rappeurs à savoir Ko-C, Jovi, Krotal, Valsero, ou même Pascal rajoutera-t-on…

Sa vidéo suscite tout de même une vraie question. Qu’est-ce qui donne les dos actuellement ? Le rap pur ? Ou le genre exploré à la manière des artistes Camerounais ? Est-il mieux de rapper comme un puriste et croupir au kwat ou adapter un style plus accessible au plus grand nombre ?

Bref que de questions Wanda People, qu’en pensez-vous ?

 

1 COMMENTAIRE

  1. Cet Ivoirien manque de culture musicale et je trouve quelque chose de malsain derrière cette propension à vouloir comparer Camerounais et Ivoiriens.

    Et puis, le Coupé décallé dont il parle est plus Congolais ou Camerounais qu’ivoirien. Les ivoiriens ont pris des musiques d’Afrique Centrale et se sont donné l’illusion d’avoir créer quelque chose.

    Maintenant que la RDC et le Cameroun reprennent naturellement les choses, ça va devenir difficile.

Laisser un commentaire