Eh bien voici une bonne nouvelle qui devrait faire sourire les Wanda People du 237 land. Ce n’est pas tous les jours qu’une camerounaise est sélectionnée à cette grande cérémonie des “Cesar”. Donc quand c’est le cas il faut jubiler ! En tout cas lisez d’abord…

Le Comité Court Métrage de l’Académie des Arts et Techniques du Cinéma a sélectionné  le 18 septembre dernier les 24 films qui vont concourir aux César 2018 du Meilleur Film Court Métrage. Parmi ces 24 films en liste figure “Le bleu blanc rouge de mes cheveux”, un court métrage de la réalisatrice d’origine camerounaise, Josza Anjembe.

Le film produit en 2016, raconte l’histoire de Seyna, une adolescente d’origine camerounaise, qui se passionne pour l’histoire de la France, le pays qui l’a vu naître et dont elle est profondément amoureuse. Après l’obtention de son baccalauréat, Seyna n’aspire qu’à acquérir la nationalité française. Mais Amidou, son papa s’y oppose farouchement.

 

Plus d’un an après la sortie du film, ce dernier se retrouve en compétition à la 43eme édition de cette grande cérémonie de récompenses d’œuvres cinématographiques.

A noter, le premier tour de vote, se déroulera du 2 au 30 janvier 2018 et désignera les 5 films nommés pour le César du Meilleur Film de Court Métrage. Quant à la cérémonie de récompense elle se tiendra le vendredi 2 mars 2018 à Paris et les Oscars seront diffusés deux jours plus tard, le 4 mars 2018.

Courage à cette Lionne du cinéma !

S.N.

 

Laisser un commentaire