L’Ouganda veut prévenir et limitero les dérives sexuelles au sein de sa population Wanda Peeps. Le pays vient de mettre sur pieds un calendrier bien précis pour couper le mal à la racine. L’éducation sexuelle sera désormais enseignée aux enfants à partir de l’âge de 3 ans !

C’est le ministère de l’éducation nationale en Ouganda qui vient de prendre la mesure Wanda Peeps. Désormais, l’éducation sexuelle sera enseignée aux enfant dès le bas âge. Le programme d’enseignement a été reparti en 5 catégories en fonction des différences d’âges. Une décision qui suscite l’étonnement…

Concrètement, Les enfants d’âge préscolaire de 3 à 5 ans apprendront «les parties du corps, les parties intimes et les formes inacceptables de toucher le corps». Il est question de profiter de cette période de leur vie ou ils développent déjà la conscience, pour les préparer à devenir des citoyens responsables.

 

Le programme prévoit aussi un enseignement bien spécifique pour les élèves de la 1ère à la 4ème année. Ils  apprendront notamment pourquoi certaines parties du corps sont considérées comme privées, la puberté, la grossesse, le toucher inapproprié et surtout la dénonciation.

Concernant les élèves âgés de 6 à 9 ans, ils seront enseignés sur le VIH / sida et les maladies sexuellement transmissibles. Les autres groupes sont des élèves (de 10 à 12 ans) qui recevront des cours d’hygiène personnelle pendant la puberté, la virginité et l’abstinence.

« Les enfants sont exposés à différentes formes, fréquences et niveaux de violences physiques, émotionnelles et sexuelles à la maison et à l’école » a déclaré M. Aggrey Kibenge, sous-secrétaire du ministère de l’Education qui annonçait ce nouveau programme.

Une très bonne manière de permettre aux enfants de se protéger en adoptant au plus tôt un comportement responsable autant que faire se peut.

S.N.B.

 

Laisser un commentaire