C’est un coup de tonnerre comme on en a rarement vu qui s’est abattu hier sur la toile Wanda Peeps. Après les premiers indices comme on vous l’avait présenté, c’est au tour de la lycéenne de 17 ans de parler pour donner sa version des faits dans l’affaire l’opposant au journaliste Parfait Ayissi de Vision 4. Face à ce récit audio glaçant, le dinosaure de l’information a réagi subtilement (un peu trop ?). Il appelle ses fans en renforts !

C’était l’un des événements les plus attendus hier sur Facebook 237 Wanda People ! Le site en ligne, le Quatrième Pouvoir avait donné rendez-vous la veille à tous les fans pour un grand déballage dans l’affaire qui oppose le journaliste Parfait Ayissi et la lycéenne de 17 ans. Les mboms étaient impatients d’entendre le Kongossa…

Effectivement, en plus des capture d’écrans assez explicites qui illustrent fort bien les étapes de l’histoire « pimentée », les internautes ont surtout eu droit au récit audio glaçant de la jeune lycéenne.

Je suis élève au lycée d’Obala en classe de 1ère, je venais d’avoir mes 17 ans. C’était exactement au mois de Mars. En fait depuis que je suis née je suis passionnée de journalisme. J’ai toujours rêvé faire un stage à Vision 4. Les journalistes de Tour d’horizon sont mes modèles. J’ai toujours eu l’habitudes d’envoyer les messages à l’émission et on ne lisait jamais. J’ai donc envoyé un dernier message, je ne savais pas que c’était le numéro de Parfait Ayissi.” Raconte la jeune Bonita.

Elle poursuit : “Quelques jour après il m’a appelée, il m’a invitée à Yaoundé, il m’a dit qu’il allait me trouver un stage. Je suis arrivée, j’ai eu du mal à entrer à Vision 4, car je n’avais que la carte scolaire. Parfait Ayissi m’a fait entrer, il m’a invitée dans son bureau, il m’a dit de l’embrasser sur la bouche. J’ai fait. Puis il m’a dit que si je veux le stage, je dois coucher avec lui, que c’est la seule solution. Puis il m’a amené manger le poisson. Ensuite on est allé à l’hôtel, il m’a dit de lui tailler la pipe…” Un récit qui fait froid dans le dos !

Les internautes se sont dits déçus par le comportement du journaliste qui donne pourtant des leçons sur les antennes. D’autres ont tiré sur la petite fille en affirmant qu’elle même n’était pas innocente dans l’affaire, qu’elle partait faire quoi à l’hôtel avec un papa…

En guise de réaction, Parfait Ayissi qui se trouve en ce moment du côté du Tchad a subtilement répliqué en partageant sur son mur Facebook deux longues publications des fans qui le soutiennent. Une façon de réaffirmer son innocence dans cette affaire qui le suit depuis près d’un mois. Mais à l’allure ou vont les choses, plusieurs internautes demandent désormais qu’il s’explique. Les jours s’annoncent compliqués pour le dinosaure de l’information car les nouvelles révélations sont encore annoncées aujourd’hui à la même heure !

Affaire à suivre donc…

S.N.B.

 

4 Commentaires

  1. C’est une histoire montée de toutes pièces. Quand bien même c’était vrai, vous faites,comme si vous ne viviez pas au bled. Les enfants du troisième millénaire copient très mal l’hexagone. A partir de 15 ans les jeunes filles sont émancipées. Si vous voulez vous en tenir aux lois, ayez l’amabilité de reconnaître qu’elles sont obsolètes dans notre contexte. Ils nous faut tout réviser pour être à la page.

    • La loi est claire et ne gère pas les circonstances qui “expliquent” qu’un adulte majeur couche ou sorte avec un(e) mineur(e). C’est interdit. Et la loi ne veut pas savoir le pourquoi du comment. On estime qu’un enfant n’est toujours pas à même de prendre de bonnes décisions. La preuve… La loi protège les plus faibles et les plus influençables. Y a qu’un homme qui peut demander qu’on change cet âge. Les femmes n’y voient aucun inconvénient.

Laisser un commentaire