Les vraies choses ont effectivement commencé Wanda Peeps ! Le « Parfait Ayissi Gate » prend définitivement la voie de la justice. Le collectif des avocats de la petite Bonita vient de faire une mise au point concernant la plainte qui sera déposée à l’encontre du journaliste de Vision 4. Son avenir s’annonce sombre ?!

On en sait enfin un peu plus sur les chefs d’accusations qui pèsent sur le journaliste Parfait Ayissi Wanda People. Le collectif des avocats vient de faire une mise au point capitale afin de présenter au public la démarche judiciaire qui est selon toute vraisemblance irréversible ! Maaaama c’est grave !

Tout d’abord, on remarque que c’est désormais une dizaine d’avocats ainsi que les associations nationales et de la diaspora qui constituent le pool de défense de la petite Bonita. Un rouleau compresseur qui donnera certainement des sueurs froides au dinosaure de l’information enfin de retour du Tchad ! Voici un extrait du communiqué des avocats qui présente les charges qui pèsent sur Ayissi.

“Le mandat des Avocats est clair : Déposer une plainte pour crime et délits connexes contre le Journaliste Parfait AYISSI de la chaîne de télévision Vision 4 suspecté d’avoir commis des actes constitutifs entre autres infractions de :

Article 296 — VIOL . ( Ici pour contrainte morale découlant de la promesse d’un stage à une adolescente passionnée du métier de journalisme)
Est puni d’un emprisonnement de cinq à dix ans celui qui à l’aide de violences physiques ou morales contraint une femme, même pubère, à avoir avec lui des relations sexuelles.

 

Article 343 (nouveau).- — PROSTITUTION. (Promesse de rémunération des relations sexuelles par un stage ).

« Est punie d’un emprisonnement de six mois à cinq ans et d’une amende de 20.000 à 500.000 francs toute personne de l’un ou de l’autre sexe qui se livre habituellement, moyennant rémunération, à des actes sexuels avec autrui. »

Article 344 (nouveau).- — CORRUPTION DE JEUNESSE AGGRAVEE . (Doublement de peine au vu de l’âge de l’adolescente.)

(1) Est puni d’un emprisonnement de un à cinq ans et d’une amende de 20.000 à 1.000.000 de francs celui qui, excite, favorise ou facilite la débauche ou la corruption d’une personne mineure de vingt et un ans.

(2) Les peines sont doublées si la victime est âgée de moins de seize ans.

Article 346 (nouveau). — OUTRAGE A LA PUDEUR D’UNE PERSONNE DE SEIZE ANS.

(1) Est puni d’un emprisonnement de deux à cinq ans et d’une amende de 20.000 à 200.000 francs celui qui commet un outrage à la pudeur en la présence d’une personne mineure.

Article 347 bis — INCITATION A L’HOMOSEXUALITE : (Partouze avec des prostituées femmes).

Nous en appelons aussi à votre très haute vigilance relativement à de nombreuses photos et autres screen shot en circulation sur le net notamment sur l’identité de cette adolescente et aussi sur certaines fausses prises de vue des échanges de messages supposés entre l’adolescente et le journaliste Parfait AYISSI. Nous prenons pour exemple ces faux screen shot largement répandus où on peut lire « Bonita Stage » ou encore « Bonita Obala ».”

Les jours s’annoncent compliqués pour celui qui jusqu’a lors n’a toujours pas donné sa version des faits. Précisons que hier il a subtilement nargué ses détracteurs en postant une photo assez jovial de lui accompagné d’une légende comique : ” Humm ! Qui arrêtera ce gars ?” Et a un internaute de lui répondre : “Rira bien qui rira le dernier !”

Pour rappel, les avocats de renoms tels que Maître Alice Kom, Maître Meka sont des membres de ce collectif. L’affaire ne fait que commencer… Nous y reviendrons !

S.N.B

 

1 COMMENTAIRE

Laisser un commentaire