On a pas fini de parler de Meek Mill Wanda Peeps. Même depuis le ngata* le rappeur fait sensation au point de mettre ceux qui sont en liberté dans les problèmes. La juge qui l’a récemment condamné en sait quelque chose, elle est en effet dans le viseur du FBI. Mais alors pourquoi Wanda Peeps ? 

Souvenez-vous Wanda People Meek Mill a été condamné à 4 ans de prison pour violation de sa probation. Verdict qui a fait couler beaucoup d’encres et de salives du côté des States et ce n’est pas prêt de s’arrêter.

En fait, le site Page Six a révélé que la juge qui a tranché dans cette affaire juge Brinkley, serait impliquée dans une enquête du FBI. Hein madame la juge ?! Donc toi même ça ne te laisse pas ?! En tout cas d’après les dire de l’avocat de l’ex de Nicki Minaj, on pourrait croire que oui.

 

L’avocat de Meek Mill, Joe Tacopina, aurait insinué que la sentence de ce procès était en quelque sorte le fruit d’une vengeance personnelle contre le rappeur qui avait décliné l’offre de madame la juge. La juge Brinkley aurait demandé à Meek Mill de rompre son contrat avec Atlantic Record pour rejoindre le manager Charlie Mack et comme il a refusé, l’enfant d’autrui aurait alors payé le prix fort. Humm… Les rapports entre la juge et ce manager serait donc un élément important de l’enquête ouverte par le FBI.

Selon Page Six : ”Les fédéraux ont porté leur intérêt sur le juge et ses relations potentielles. Il s’agit d’une investigation sur des faits d’extorsions. Des agents sous couverture ont été présents au tribunal afin de suivre la procédure judiciaire de Meek Mill depuis avril 2016.” C’est chaud sur la juge là mama !

Affaire à suivre Wanda Peeps…

*Prison

A.K.

 

Laisser un commentaire