L’ancien Lion Indomptable Joseph Antoine Bell vient de se livrer à cœur ouvert au quotidien le Jour, un célèbre journal du Cameroun. Il rappelle notamment qu’il a toujours le droit de se présenter comme candidat à la présidence de la fédération camerounaise de football malgré sa récente nomination à la FIFA.  

Joseph Antoine Bell, le nouveau membre de la chambre de résolution des litiges de la FIFA ne compte visiblement pas abandonner ses ambitions de diriger un jour la Fédération camerounaise de Football Wanda People.

Dans une interview qu’il vient d’accorder au quotidien camerounais le Jour, il a balayé du revers de la main le fait que son nouveau poste peut l’empêcher à concourir à l’élection de président de la fédération.

«Les membres des commissions à la FIFA sont les présidents de leurs Fédérations. Donc je reste éligible à la tête de la FECAFOOT. A la commission de la CAF à laquelle j’appartiens, tous les autres membres sont présidents de leurs Fédérations. Le président de cette commission est le président de la Fédération nigériane de football. Le vice-président est celui de la Fédération sud-africaine etc…Je dois faire remarquer que Ahmad qui est le président de la CAF, était président de la commission de Beach soccer. » Explique le vieux Lion Indomptable.

En clair, il n’est pas exclu qu’on retrouve une nouvelle fois son nom parmi les futurs candidats à la tête de la Fecafoot. L’annonce de la candidature dans les prochains jours ? Personne ne peut le confirmer. Pour rappel, il y a déjà un candidat déclaré pour briguer se prestigieux poste. Il s’agit du Directeur technique adjoint N°3, Atah Robert.

S.N.B.

 

Laisser un commentaire