Sept mois après son retour au Cameroun, cet ancien migrant semble enfin avoir trouvé sa voie Wanda Peeps. Il est rentré au village et s’est lancé dans l’entrepreneuriat. Sans aucun financement, il a lancé son entreprise qui marche plutôt bien. 

Le Camerounais Alain Christian Mboena revient visiblement de loin Wanda People ! Après avoir passé 7 mois à l’étranger, il est content de retrouver son pays. Il raconte son histoire : « Je me suis retrouvé cuisinier dans les hôtels à l’étranger, en déphasage avec ma formation initiale. C’est ainsi que j’ai pris la résolution de revenir au Cameroun. Je suis arrivé sur Douala, totalement démuni. »

A l’en croire, il a d’ailleurs risqué la prison lors de son passage aux Emirats arabes unis, en Inde, et en Iran. « un patron véreux, négrier à la limite qui, m’a traîné en justice, parce-que je lui avais fait part de ma décision de rompre le contrat de travail, pour rentrer au Cameroun », raconte-t-il.

Aujourd’hui, il respire mieux et rêve à nouveau ! Il a décidé de s’auto-employer grâce à une idée assez originale : exploiter les vertus thérapeutiques des sèves de certains arbres, plantes, racines et autres feuilles de la nature. Sur cette base, il fabrique des produits de beauté, de santé et des boissons diététiques.

Ayant eu l’accord des autorités du village de Biyaga, il commence ses activités dans la forêt. « Le village Biyaga a une richesse inexprimable pour la pharmacopée traditionnelle. J’ai trouvé 80℅ de ce dont j’avais besoin » explique le jeune entrepreneur. La réussite de son business permet aussi le recrutement des jeunes du village.

Pour rappel, en quittant le Cameroun, Alain était Doctorant en sciences de gestion et création des entreprises. De retour au bercail en avril 2017, il a mis ses compétences académiques en pratique pour se frayer un passage dans le monde des affaires.

Félicitations et courage mollah !

S.N.B.

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here