Ces derniers jours semblent visiblement compliqués pour le dinosaure de l’information Parfait Ayissi Wanda Peeps. Après avoir reçu sa convocation de la police judiciaire, il a été interrogé pendant des heures. Il aurait échappé de peu à une incarcération…

Pour l’instant Parfait Ayissi peut soupirer un tout petit peu Wanda People ! Il se trouve enfin hors du Cameroun, loin des turpitudes judiciaires qui tourmente son quotidien. Il faut dire que le collectif d’avocats qui défend la petite Bonita ne lui donne plus une seconde de répit !

A en croire le site d’information le Quatrième Pouvoir, le journaliste qui est accusé de viol sur mineure a déjà été entendu plus de 3 fois pendant des heures par les éléments de la police judiciaire. Ce mercredi d’ailleurs il a failli y rester !

Le rapporteur du collectif des avocats explique dans un communiqué : “En début d’après-midi, le suspect poursuivi dans le cadre de l’affaire de l’enfant abusée sexuellement, a pu obtenir après de fortes tractations une permission de sortie du territoire pour aller couvrir en qualité de chef de service des reportages spéciaux de sa chaîne de télévision, le sommet des chefs d’Etat qui aura lieu à Abidjan ces jours. Il faut noter que ce voyage était programmé d’avance et surtout la chaîne de télévision employeur bénéficie d’une accréditation présidentielle pour couvrir.” 

Toutefois, le collectif précise : “Il devra se représenter à la police judiciaire à son retour pour la suite des enquêtes. Mais nous confirmons que ce matin et jusqu’en fin de matinée il était effectivement retenu à la police judiciaire à Yaoundé en présence des Avocats du collectif.”

 

Les prochains jours s’annoncent compliqués pour le chef de service des reportages spéciaux de la chaîne Vision 4.

S.N.B.

 

 

Laisser un commentaire