Venant d’une famille très pauvre, Francis Ngannou a vu ses parents divorcer lorsqu’il était petit. Il a ensuite été ballotté de famille en famille, obligé de travailler dans une sablière à Batié pour gagner sa vie. Plus tard, il rejoint clandestinement l’Europe et Paris où il dort dans la rue. Un parcours qui a contribué à forger sa force mentale qui est son principal atout.

Il n’a peut-être pas gagné contre Stipe Miocic hier mais Ngannou demeure notre champion !

 

Regardez le reportage de L’Equipe sur le Champion camerounais.

 

Laisser un commentaire