C’est vrai, on peut réaliser ses rêves à tout moment de sa vie. Cependant, ce qui est encore plus vrai c’est qu’à un certain âge, nous n’avons presque plus de force ! Tout devient compliqué, difficile, on a plus envie de se reposer que de travailler. Notre jeunesse est l’une des périodes les plus déterminantes de notre vie, c’est une chance !

Comme le dit le vieil adage, « si jeunesse savait, si vieillesse pouvait ». Voilà une expression  que bon nombre de jeunes ne cherchent pas à comprendre. Pourtant, sa compréhension peut nous prédisposer à mieux gérer cette période capitale de notre existence et nous assurer un avenir meilleur.

En réalité, la jeunesse est la période la plus délicate de la vie d’un homme, mais c’est aussi la plus énergétique ! Il serait donc inopportun de ne pas en profiter pour accomplir ses rêves, ses passions. Pendant qu’on a encore la force de monter, de descendre, on est un chanceux, car plusieurs vieux aimeraient rentrer le temps pour tout recommencer, mais hélas, le temps passé ne revient plus ! C’est pourquoi, du moment où nous jouissons encore de cette chance temporaire de notre existence, tachons de tout faire pour mieux la capitaliser et éviter les regrets de la vieillesse.

En plus de l’énergie et la force, on est aussi chanceux d’être jeune parce que notre environnement nous prédispose à accomplir les grandes choses. Les grandes révolutions technologiques s’opèrent généralement sur les campus. Surtout, on détient un pouvoir que nous ne réalisons même pas ! La jeunesse est généralement la tranche de la population la plus importante en terme d’effectif, elle a donc le pouvoir de décider même sur le résultat des élections dans le pays. Une chance qui nous passe souvent sous les yeux !

Certains jeunes se découragent assez rapidement, abandonnent leur formation académique bien même quand elle est financée par les parents. D’autres refusent de suivre une formation professionnelle pour poursuivre les plaisirs de la vie. Une grosse bêtise ! En réalité, c’est toujours plus tard que la sagesse nous rattrape et nous ouvre les yeux. Cependant les moyens et les opportunités ne sont plus à notre disponibilité. Lorsqu’on est jeune, on doit bien sûr s’amuser ! Mais sachons que chaque seconde, chaque minute et chaque heure qui passe est une partie de notre jeunesse qui s’envole…

Pourquoi ne pas mesurer l’ordre des priorités pour mieux bâtir nos vies ?  Ce que nous ignorons parfois, c’est que dans la vieillesse, on peut toujours jouir de sa vie comme un jeune ! On peut aller en boite de nuit, à la plage, faire plaisir à sa petite et bien d’autres choses encore… Pourtant l’inverse coté travail et accomplissement de ces rêves n’est pas très plausible…

Des modèles de réussite comme Fotso Victor, Kadji défosso ont fait de leur jeunesse un tremplin de bonheur pour leur vieillesse. Des jeunes modèles comme Arthur Zang le créateur de la première tablette médicale (Cardiopad), Ondoa Fabrice le gardien de la sélection camerounaise et bien d’autres suivent leur pas…

Quelques soit notre domaine de prédilection ou nos rêves, il est important de tout faire pour les réaliser quand nous avons encore la chance d’être jeune !

S.N.B

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here