L’année 2018 sera peut être l’année de Meek Mill Wanda People. En fait, le rappeur qui avait été condamné il y a quelques mois pourrait retrouvé sa liberté à cause d’une histoire de corruption. Voici la story…

Souvenez-vous Wanda People, l’an dernier, précisément au mois de novembre, le rappeur américain Meek Mill avait été condamné à 4 ans de prison pour violation de sa probation. Ce verdict, jugé abusif pour certains à l’instar de Jay-Z, a fait coulé beaucoup d’encres et de salives. D’ailleurs, la juge dénommée Brinkley qui avait prononcé ledit verdict aurait été soupçonnée par le FBI… Que des rebondissements massa !

Si en dépit de tous ces faits, la situation de l’ex de Nicky Minaj n’a pas changé, eh bien il se pourrait que les choses changent Wanda People. En effet, de nouveaux éléments concernant cette même affaire auraient été dévoilés grâce à l’avocat de Meek Mill, Joe Tacopia. Il s’agirait d’une liste de policiers corrompus dont le dénommé Reginald V. Graham fait partie. L’un des policiers à avoir arrêté Meek Mill. Il aurait d’ailleurs témoigné contre le rappeur et la suite on la connait.

 

A la lumière de ce soupçon de corruption soulevé contre le policier Reginald Graham l’avocat Joe Tacopina penserait faire recours à tous les moyens judiciaires pour venir en aide à son client Meek Mill. Même s’il est évident que ces éléments sont favorables pour l’artiste condamné, le kongossa du côté des States laisse entendre que le rappeur serait déçu car Reginal est toujours autorisé à témoigner contre lui. Assia mbom !

Wanda People cette histoire est loin d’être finie, on attend la suite…

A.K.

 

 

 

Laisser un commentaire