Tous les sites Web ivoiriens parlent de S Kelly Wanda People. C’est la star de l’heure sur Facebook. Traité de fou au départ, cet artiste a fini par gagner les cœurs des Ivoiriens. Et il parait même qu’il rivalise déjà avec DJ Arafat oh.

Depuis quelques jours, un nouveau challenge a pris le pouvoir sur la toile, “S Kelly Challenge”. Pour ceux qui ne connaissent pas le personnage, ils ne comprendront certainement pas de quoi il s’agit. Eh bien, ce nouveau challenge vient en effet de la Côte d’Ivoire et plus précisément de l’artiste S Kelly. Vous vous demandez qui est ce monsieur ? C’est une bonne question.

Le chanteur S Kelly Taregue était jusqu’ici ignoré par le public Wanda People. Le mbom s’est fait remarquer après avoir fait un clash avec son frère aîné Eddie qui l’accusait d’être non circoncis. Énervé par les propos de son frère, ce dernier a fait une vidéo sur Facebook dans laquelle il présente son sexe. Massah ! Depuis lors, il est apparu comme un homme de vérité et ses actions ont commencé à intéresser les internautes (comme par hasard). Mais pas seulement ses actions mais aussi sa façon de se saupoudrer le visage. Il a un look particulier.

 

Pendant que certains le traitaient de fou, le mbom gagnait en audience si bien que les radios se bousculaient pour l’avoir comme invité dans une tranche d’antenne. Et ce n’est pas pour rien. La preuve, son invitation à l’émission Rien à cacher d’Yves de M’Bella, a fait grimper l’audience comme jamais. «Fou ? Illuminé ? Intelligent ? Seul Dieu sait. C’est le phénomène du moment sur la toile ivoirienne», a déclaré l’animateur avant d’ajouter “Son passage à Rien à Cacher a battu, en 13 ans, le record d’audience”. Ah ça le mbom là est vraiment un oiseau rare.

Désormais, S Kelly occupe une place de choix sur la toile ivoirienne. Il provoque, insulte, attaque DJ Arafat, Debordo Leekunfa et qui il veut mais personne n’a eu le courage jusqu’ici de lui répondre. Il faut dire qu’il porte les attributs des féticheurs. Est-ce vraiment lui le “calmeur” des faiseurs de bruit ?

En tout cas voici quelques images de son challenge.

Le suivre sur Facebook.

S.N.

 

Laisser un commentaire