Le fait que Joel Embiid choisisse de jouer pour les Lions Indomptables ne dépend en réalité plus seulement de lui Wanda Peeps. Car même s’il veut de tout son cœur porter le vert rouge jaune, il y a des conditions indispensables que la Fédération Camerounaise de Basketball devra remplir. Il faut mettre beaucoup d’argent en jeu…

Le feuilleton Joel Embiid continue d’alimenter les débats au 237 Wanda People ! Certains camerounais ne comprennent toujours pas pourquoi c’est si compliqué pour le natif de Yaoundé de simplement choisir jouer pour son pays.

En réalité, les choses sont plus complexes qu’ils ne paraissent ! A en croire RFI, Si jamais Joël Embiid décidait de jouer pour le Cameroun, de nombreuses conditions devraient préalablement être remplies, notamment par rapport à des blessures qui ont privé le joueur de ses deux premières années en NBA.

 

Yves Tsala l’un des dirigeants du centre de formation Kossengwe à Yaoundé, une structure où est passé Joël Embiid revient sur ces conditions « son club a investi près de 150 millions de dollars sur lui. L’autre point, c’est le staff médical. Il faudra vraiment un staff médical de qualité qui pourra gérer sa santé. Sur ce point-là aussi, il faudra discuter avec Philadelphie où des médecins le suivent de très près. C’est une condition sine qua non pour qu’il puisse évoluer dans une équipe nationale ».

Pour être plus précis, en se référant au reportage du service de sport de la télévision LTM, la Fédération camerounaise de Basketball devra disposer d’au moins 74 milliards de Francs CFA en guise d’assurance ! Le but étant de prévenir un éventuel cas de blessure qui pourrait être préjudiciable à sa franchise aux Etats Unis. En plus, il faudra prendre en charge le staff médicale qui le suit de près Philadelphie. Pas facile hein !

La balle est désormais dans le camp de la Fecabasket qui selon toute vraisemblance n’a toujours pas directement contacté Joel Embiid. Thomas Embiid, le père du joueur de 23 ans le confirme dans un reportage du journal de Canal 2 :  “à ma connaissance, la fédération n’a pas pas encore contacté Joel.”

S.N.B 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here