Après le succès de ses premiers drones présentés au gouvernement camerounais, William Elong souhaite étendre son activité au-delà des frontières. Le jeune entrepreneur camerounais veut lever 1 milliards de Francs CFA pour la conquête du marché français et américain…

La startup Will & Brothers que dirige William Elong veut passer un cap Wanda People ! Son promoteur a clairement indiqué vouloir aller à la conquête du marché français et américain. Une ambition pour laquelle il envisage de lancer une opération de levée de fonds pour le financement, estimé à environ deux millions de dollars, soit un peu plus d’un milliards de Francs Cfa.

« Nous voulons entrer sur les marchés européen et américain. Localement, la première levée de fonds nous a permis d’obtenir les résultats que vous avez tous vus : prendre des locaux, recruter des ingénieurs camerounais, acheter du matériel pour monter nos drones à Douala, etc. Maintenant, nous pensons que nous devons rapidement aller à l’international. Honnêtement, je suis convaincu que nous pouvons devenir les meilleurs au monde », explique le jeune entrepreneur âgé de 25 ans.

Elong affirme être sûr de rivaliser avec les entreprises occidentales s’il dispose comme elles d’un bon financement : «J’ai vu les drones fabriqués par les Occidentaux, lors d’un salon à l’étranger. Je peux vous assurer que certains grands fabricants utilisent le même matériel que nous avons utilisé dans notre usine de montage à Douala. La seule différence entre eux et nous, c’est l’accès aux capitaux pour la recherche et le développement, puis le marketing. C’est justement ce que nous voulons obtenir en allant à l’étranger, pour que nous puissions rivaliser à armes égales avec nos concurrents».

Bonne chance !

S.N.B

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here