Wanda People, condamné par la justice ivoirienne à 12 mois de prison et de 20 millions d’amendes de dommages et intérêts, DJ Arafat rassure ses fans malgré tout. 

Suite à l’affaire l’opposant à la famille Naï, le Yorobo écope d’un an de prison et de 20 millions d’amendes. Actuellement en Espagne, mais au cœur du tourbillon médiatique que crée cette nouvelle en Côte d’Ivoire, l’artiste joue la carte de l’apaisement : «Je tiens à rassurer toute la terre entière que moi je n’irai pas en prison (…) Il y a des gens qu’on ne touche pas, parce qu’ils sont des enfants de Dieu. Et tout ce que Dieu fait est bon (…) Je ne suis pas au dessus de la loi». Le gars est confiant.

En fait Wanda People DJ Arafat se dit prêt à aller en prison, s’il le mérite vraiment. Il fera appel dès le retour de sa tournée européenne. Beerus Sama n’a pas oublié de relever l’ingratitude de Régis Naï et ses parents plaignants. Pendant des années, il a hébergé et nourri le mbom. Pire encore, ce dernier aurait volé les biens d’Arafat avant de s’en aller et une plainte contre lui a également été déposée. Comme quoi c’est ton propre orteil qui perce ta chaussure hein Wanda Family ! On gère le genre ci comment ?

 

En tout cas le “Naï Gate” n’est pas à sa fin. Pour l’heure, Arafat reste concentré sur son show ce soir à Madrid et la promo de son dernier son.

J.K

 

Laisser un commentaire