C’est une histoire pleine d’émotions comme seul le football sait en produire Wanda Peeps. Baba Sulé l’un des grands espoirs du football ghanéen a vu sa carrière basculer complètement après une série de succès. Il est désormais rangeur de balles…

Le  ghanéen Baba Sulé fait certainement partie des footballeurs ayant une carrière jonchée de multiples rebondissements ! Champion du monde des moins de 17 ans avec son pays le Ghana en 1995, Sulé avait d’ailleurs inscrit le but victorieux en finale face au Brésil.

Sous les feux des projecteurs après sa brillante prestation en Coupe du Monde, il signe à Mallorca l’ancien club de Samuel Eto’o. Les choses ne se passent pas bien dans ce nouveau club, il est prêté à Ourense un autre club en Espagne.

Nouveau coup dur pour lui, il se casse le radius et le cubitus dans la foulée. Malgré ces nouvelles complications, Baba retrouve la sélection nationale et participe au Mondial U20 où le Ghana finira quatrième. Auteur de 3 buts dans la compétition, il est repéré par le Real Madrid en 1999 où il dépose ses valises.

Secoué par la concurrence dans le meilleur club du monde, il décide de partir pour s’engager avec Leganés. Malheureusement, le destin lui joue encore un sale tour. “Je me suis rompu les ligaments lors du premier match de la saison. Le jour de mon retour sur les terrains, je me suis de nouveau détruit le genou. Cela a été très dur pour moi…” avait alors confié l’ex-joueur.

Il jette finalement l’éponge en 2006 à cause des blessures à répétition. Après avoir été le chauffeur du gardien de Manchester David De Gea lorsqu’il évoluait à l’Atlético Madrid, il est aujourd’hui rangeur de balle au club de Fuenlabrada, en troisième division espagnole. Une trajectoire inattendue pour un ancien espoir du football africain.

Du courage le tonton !

S.N.B

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here