Wanda People l’acte héroïque de Mamoudou Gassama qui avait sauvé un enfant suspendu à un balcon d’un immeuble parisien continue d’impacter sur la situation des migrants. Aymen, un Tunisien sans-papiers qui avait lui aussi sauvé deux enfants d’un incendie en 2015, s’est vu notifier une obligation de quitter le territoire français. Cependant, la préfecture pourrait réexaminer son dossier. 

Wanda People, vous vous souvenez surement de cette histoire Wandayante du jeune malien de 22 ans Mamadou Gassama, qui avait sauvé un enfant accroché à un balcon. Son geste héroïque avait été salué non seulement par la population française, mais aussi par le président Emmanuel Macron. Alors que le malien a été naturalisé français et traité en héros avec à la clé un emploi dans le corps des sapeurs pompiers, le traitement d’un autre migrant tunisien est totalement différent. Ce tunisien, dénommé Aymen avait sauvé en avril 2015 deux enfants d’un incendie.

En effet, arrivé en France en fin 2013 au terme d’un périple de deux mois à travers les Balkans, Aymen un jeune tunisien a accompli en compagnie d’un ami et de son cousin, un acte héroïque dans la commune française. “J’étais avec mon cousin dans un café” raconte-t-il à LCI dimanche 3 juin. “On marchait pour rentrer chez lui quand j’ai entendu une dame crier ‘au secours ! à l’aide !’. Une fumée noire sortait de sa maison, on a cassé la porte et on est rentré. Là on a trouvé une dame dans son jardin avec un jet d’eau en train d’essayer d’éteindre le feu. Je suis monté à l’étage, mon ami est resté avec la dame. Avec mon cousin, on a pris les deux enfants et on est sorti dehors.” Voilà comment Léon, 4 ans et Adam, 19 mois, ont eu la vie sauve. Un acte de bravoure qui a été apprécié par les parents des enfants mais pas médiatisé comme celui de Mamoudou.

Par la suite, le jeune tunisien avait reçu une obligation de quitter le territoire français. Mais, l’affaire Mamoudou Gassama semble avoir boosté son dossier. Depuis quelques jours, la mobilisation grandi autour du cas d’Aymen et la préfecture a décidé de réexaminer son dossier. Son avocat appelle les autorités à lui offrir le même traitement que celui reçu par Mamoudou.

On espère Wanda People, que ce sera le cas…

N.E.D

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here