C’est chaud sur Maitre Gims ! Wanda People le rappeur passe par une période critique qui n’est pas prête de s’arrêter de si tôt. Il y a quelques jours, il a été accusé de plagiat et s’est vu obligé de répondre. Aujourd’hui il doit faire face à son ancien producteur, Dadia Diakité. Il l’accuse d’avoir détourné de l’argent et de s’être affranchi de ses obligations contractuelles.

Maitre Gims est l’un de ces artistes que l’on ne présente plus, tellement son travail parle pour lui. L’an dernier, il a empoché environ 1 milliard 700 millions de Frans CFA grâce à son album « Mon Coeur avait raison ». Woow ! Le mbom est prêt mais il est aussi en difficulté. Le label qui l’a propulsé sur le devant de la scène lorsqu’il était encore membre de Sexion d’Assaut, l’attaque en justice. Selon Closer, le rappeur est poursuivi pour avoir détourné des fonds du label lorsqu’il travaillait encore avec Dadia Diakité. Son ancien producteur et fondateur du label Wati B.

Les faits remontent en 2014. Le label Wati B. aurait remis une somme de 800 000 euros (environ 524 000 000 FCFA) à son ancien poulain, Maitre Gims pour produire son album « Mon coeur avait raison ». La plainte de son ancien producteur révèle que cette somme aurait surtout été utilisée par le musicien «pour assurer son train de vie» et non pas pour «réaliser son album». Le grand frère de Dadju est alors attaqué pour faux, usage de faux, abus de confiance et escroquerie au jugement. La cuiture +++

Ce n’est pas tout Wanda Peeps. D’après cette même plainte, Maître Gims n’a pas respecté les clauses de son contrat avec Wati B. Il aurait tenté de monter «ses propres structures en parallèle de sa carrière» alors qu’il était encore lié par contrat au label.

Le rappeur qui a fini par quitter le label en décembre 2016, va devoir répondre de ces accusations devant la justice. D’après le journal Le Point, l’assignation du tribunal a en effet été confirmée par Me Yassin Maharsi, l’avocat de la société Wati B. Le journal fait également référence d’une discussion entre Maitre Gims et l’un de ses anciens managers où il parle de son souhait de quitter Wati B. : «Tu peux récupérer une partie de l’argent que j’ai mis à Dubaï», «Il nous reste combien de dates encore en liquide ?» Des messages que l’équipe et les proches de la star contestent car ils auraient été «sortis de leur contexte» soutiennent-ils.

L’affaire là est compliqué ! Un coup dur pour la carrière musicale du rappeur qui avait pourtant pris un bel envol. Pensez-vous que l’artiste aura toujours autant de succès après cette histoire Wanda Peeps ?

A.K.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here