vendredi, août 23, 2019

Moët Impérial 150th Anniversaire

Accueil Mamy Muna Mamy Muna : "Et puis un jour, je fis ma première fausse...

Mamy Muna : “Et puis un jour, je fis ma première fausse couche” – Céline V. Fotso

-

“Céline Victoria Fotso, fondatrice de Je Wanda & Co a posté un témoignage poignant sur MamyMuna.com sur son expérience de la fausse couche… Voici ce qu’elle en dit plus bas…

Bonjour les Mamys,

A l’occasion de l’anniversaire de ma fille, j’avais envie de partager une expérience très particulière, celle de la fausse couche. Comme beaucoup plus de femmes qu’on ne le croit ou qu’on ne le dit, j’ai également vécu ce moment difficile. Un truc qui m’est tombé sur la tête ! Un way que j’ai pas vu venir et qui m’a littéralement assommée !

 
 

J’avais 33 ans lorsque j’ai eu le bonheur de constater que j’étais enceinte. Depuis très jeune j’aspire à être maman. Sans que cela ne soit une obsession, depuis très jeune je souhaite fonder une famille. Pour vous dire, cela faisait bien 10 ans que je ne prenais plus la pilule. Au départ, tu a le gars (« l’homme de ta vie » que tu crois), mais c’est les études qu’il faut finir, après les études sont finies, mais plus de gars (finalement ce n’était visiblement pas l’homme de ta vie, en même temps on croît beaucoup de choses à 20 ans). Car voyez-vous, même si je voulais fonder une famille, j’ai toujours été très ambitieuse. Donc avant tout, il fallait s’installer professionnellement. Histoire de bien faire les choses. Jusqu’à mes 27-28 ans, je me disais qu’il faudrait d’abord que je marie avant d’avoir des enfants. Après là, la réalité est autre. La preuve, mes parents m’ont eus à 23 ans, sont restés ensemble près de 25 ans, mais ne se sont jamais mariés, jusqu’à se séparer. Je sais donc depuis jeune que la vie ne tourne pas toujours comme on le pense ou l’espère.

Pour autant, je n’étais pas prête à me mettre avec le premier venu juste au nom du mariage et de la famille. Ça là c’était plus fort que moi. Je me suis même toujours dit que gars, si ça devenait fort, je gère avec un ex dans le même cas que moi, au pire hein, je vais dans une banque de sperme, et je fais un bébé toute seule. Il était hors de question que mon désir de maman dépende du « bon gars ». A attendre là, tes ovaires peuvent commencer à faire la grève et te voilà dans l’eau !

Donc à 33 ans je tombe enceinte, plutôt très facilement franchement. En quelques semaines c’était bon. Wow c’est top et tout ! J’ameute toute ma famille proche, mes meilleurs amis. On commence tous à s’y voir. Je dois encore avoir ce fameux test de grossesse dans mes affaires. Première visite chez le gynécologue, on me dit d’attendre quelques semaines pour l’écho, ok ce que je fais patiemment. Puis, à environ 4 semaines, de nouveau visite, échographie. C’est là que le ciel m’est tombé sur la tête. L’embryon semble plus petit que son âge (il y a des fourchettes de taille selon le stade de la grossesse), il faudrait refaire une échographie dans une semaine pour voir si la grossesse évolue bien, c’est-à-dire si c’est qu’il est juste plus petit que la norme ou si en fait il ne grandit pas et qu’il s’agit d’une grossesse qui est en train de s’arrêter spontanément. Et pourtant j’avais entendu son coeur…

Lire la suite sur MamyMuna.com

 
JeWandaMaghttps://www.jewanda-magazine.com
Rédaction - Je Wanda Magazine : Média afropolitain de tendances et de divertissement.

Laisser un commentaire

 

Ça chauffe en ce moment !

Wandayant !

WandNews

Wand'Event

WanDiscovery

#Bestof

Chronique

Vidéo

TV