Musique : Les 31 ans de Salatiel, coup d’œil sur les réalisations d’une star au service des autres

95

Wanda People, le 26 décembre était jour d’anniversaire pour un artiste de renom, un auteur compositeur dont vous avez forcément entendu parler, où que vous vous trouviez sur le territoire : Salatiel Livenja Bessong ou tout simplement « Salatiel« . En honneur à son 31e anniversaire la Wanda Team a choisi de faire une rétrospective des réalisations de ce désormais incontournable de la musique camerounaise.

La genèse de l’artiste

C’est dans le Gospel que Salatiel a connu ses débuts dans la Musique Wanda Peeps. C’était en 2005. Il ira ensuite poursuivre ses études à Buea en 2007 où il commence à s’exercer dans la production et l’arrangement pour le studio M1 avec Emile Ngumbah. Là-bas, il produira plus de 1000 chansons pour une centaine d’artistes différents. Mais c’est en 2009 qu’il se fera connaître aux yeux de milliers de camerounais en participant au concours Mutzig star qu’il remportera d’ailleurs.

En 2010, Salatiel monte un groupe, Da Thrill, pour participer à la compétition de Nescafé Africa visant à trouver des talents de la musique sur le continent. Cette année-là, son groupe gagne la première place au Cameroun et la seconde sur le continent. Son groupe se séparera malheureusement plus tard après la sortie de leur album.

La Naissance d’Alpha Better Records

L’expérience durement acquise pendant toutes ces années permet à Salatiel de créer en mars 2013, Alpha Better Records. Savait-il seulement à ce moment là qu’il avait créer une véritable machine à tubes ? Il travaille avec Mr Leo et l’année 2014 marque le début de sa carrière solo. Avec son titre « Fap Kolo » qu’il composera lui-même, il participera et remportera le concours de musique « MTN make the music ». A noter qu’au départ Salatiel l’avait proposé à Stanley Enow qui à l’époque, avait décliné l’offre. Sa victoire lui a permis de se produire à l’iFest en 2014 aux côtés de Don Jazzy, de Tiwa Savage, Skales, de Yemi Alade, de Stanley Enow, de Daphné et de Magasco.

En 2014, après quelques hésitations, il décide de sortir le premier titre de son label, « E go Beta » de l’artiste Mr Leo qu’il compose également, et le succès est au rendez-vous. Quelques mois après, Salatiel réitère l’aventure avec son artiste et le titre « On va gérer » devient un hit sur tout le continent. A son arc de composition, Salatiel est au commencement de bon nombres de titres à succès que vous avez découverts chez d’autres artistes de talents à l’exemple de « Calée » de Daphné, véritable hit planétaire et  » Supporter » de Locko et Mr Leo qui a trôné longtemps en tête des classements de musique urbaine.

Aujourd’hui, Alpha Better Records a la réputation d’être une machine à tubes qui attire tous les artistes du pays. Juré de l’émission Mutzig Star qui l’a consacré, il aide à promouvoir des jeunes talents de la musique camerounaise. Faire connaître ses talents est son faire valoir. La jeune rappeuse Askia et son vieil ami Blaise B qu’il a présenté au grand public à travers son titre « Qu’est ce qui n’a pas marché » sont des témoignages vivant de l’investissement de Salatiel pour promotion des jeunes pouces de la musique camerounaise.

2018 à succès !

Cette année, avec ses tubes « Weekend« , « C’est la vie » (en collaboration avec Mr Leo) et « Comme ça » (en featuring avec Daphnée), l’on ne saurait enlever à Salatiel le succès que lui a apporté l’année 2018. Des titres qui réunissent à eux trois près d’un million de vues sur la plateforme Youtube !

Souhaitons un très joyeux anniversaire à Salatiel Wanda People, et une suite de carrière remplie de succès !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here