News : Camair-co suspendue, la compagnie nationale de transport aérien s’inscrit en faux contre la rumeur déstabilisatrice !

348

Wanda People, il y’a quelques jours la nouvelle nous frappait sèchement. Encore sous le choc de l’annonce du retrait au Cameroun de l’organisation de la CAN 2019, nous apprenions alors par une rumeur lancée sur la toile que la compagnie nationale de transport aérien Camair-co était suspendue par l’International Air Transport Association (IATA). Une nouvelle à très grave connotation que nie fermement l’entreprise  camerounaise. Je Wanda décrypte !

D’après la rumeur parue sur la toile, la Cameroun Airlines Corporation avait été suspendue pour un an pour plusieurs cas de non-conformité aux normes d’exploitation civile. Concrètement, cela signifiait que la compagnie aérienne se voyait retirer sa certification IOSA, perdant ainsi automatiquement sa qualité de membre de l’Association Internationale des Transports Aériens. Incidemment, Camair-co aurait alors dû se voir suspendre du réseau des agences de voyages à travers le monde, sans possibilité d’écouler ses billets. De même qu’il lui aurait été impossible d’opérer sur l’espace européen et sur certaines destinations régionales, continentales et intercontinentales. Très grave donc Wanda Peeps !

Une bombe très vite désamorcée par Camair-co.

La Compagnie nationale de transport aérien s’est empressée de réagir à cette nouvelle Wandayante. Dans un communiqué signé de son Directeur Général Ernest Dikoum, l’entreprise dément l’information selon laquelle la Camair-co aurait été suspendue de l’IATA pour un an, attestant que « le processus de renouvellement de sa certification E-IOSA est en cours ». L’entreprise précise que « la mise en œuvre du calendrier post-audit IOSA de la compagnie ayant coïncidé avec la date d’expiration de sa précédente certification qui était le 28 novembre 2018, Camair-co dispose de 120 jours calendaires à compter de cette date pour faire son audit, afin d’être réintégrée dans le registre IOSA… ».

Nous expliquant mieux ces termes techniques, un haut cadre de la compagnie aérienne Camair-co nous apprend que « ce n’est pas une suspension. On appelle cela « sortie du registre ». Le système sait que votre certification arrive à expiration à telle date. Quand ladite date est passée et qu’on n’a pas mis dans le système que vous avez une nouvelle certification, il vous sort automatiquement du registre. Mais ça ne veut pas dire que la compagnie en question n’est plus membres IATA. C’est deux choses différentes. Quand IATA suspend une compagnie, elle rend l’information officielle à travers un communiqué ». Wanda People est-ce que vous comprenez ?

Fort de cela, « Camair-co s’inscrit en faux contre les rumeurs malveillantes sur le processus de renouvellement de sa certification IOSA, lesquelles sont propagées depuis quelques jours sur les réseaux sociaux », nous dit Ernest Dikoum. Il ne s’agirait ni plus ni moins que d’individus mal intentionnés avec la volonté manifeste de nuire à la bonne réputation de la compagnie aérienne nationale. Et au Directeur Général de conclure en soulignant que « le système INTELEX (le système qualité d’IATA) n’affiche aucun élément négatif susceptible de mettre en péril le renouvellement de la certification E-IOSA 2018 de la Camair-co ».


On ne peut que se réjouir d’une telle affirmation, Wanda People. Il en va de la préservation de l’image du Cameroun à l’international. Mais quand même, l’année 2018 ci n’est pas facile hein, trop de hauts le cœur ! Espérons qu’elle se terminera sans une autre mauvaise nouvelle.

Wanda Peeps, restons vigilants !


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here