People : La Wandalife de Cabral Libii, l’ex candidat à la présidentielle camerounaise vit le rêve américain

555

Acteur majeur des élections présidentielles tenues le 7 octobre dernier au Cameroun, Cabral Libii a depuis lors refait très peu d’apparitions sur la scène médiatique. De l’autre côté de la mer pour se « ressourcer », le candidat arrivé 3e au sortir du processus électoral enjoy littéralement sa Life. Regard de la Wanda Team sur le périple du « Macron camerounais » à travers le monde.

Wanda People, la politique est bien hein ! Les faits d’arme de Cabral Libii lors du processus électoral ponctué par la victoire de Paul Biya n’ont sans doute échappé à personne. Soutenu par un électorat jeune et une diaspora très active, le leader du « mouvement 11 millions de citoyens » avait glané la troisième place du scrutin présidentiel. Pas mal du tout ! Ayant depuis peu entamé un voyage privé aux fins de se ressourcer, (voyage qui d’ailleurs lui serait offert par ses différents soutiens) Cabral parcourt le monde et profite de moments de répit dont on ne saurait dire qu’il ne sont pas mérités.

Cabral rendant hommage aux tirailleurs camerounais à Paris

Le Macron camerounais a même pris du poids, Wanda people, en témoigne la récente vidéo postée sur facebook où il décriait le retrait au Cameroun de l’organisation de la CAN 2019.

Cabral s’exprimant depuis Mbeng sur le retrait de la CAN 2019 au Cameroun

Mais ce sont sans doute les photos de Cabral Libii revélées sur la toile et le montrant aux Etats Unis d’Amérique qui ont suscité le plus d’audience. Elles dévoilent en effet le leader du « mouvement 11 millions de citoyens » au meilleur de sa forme en compagnie de son épouse sur le mythique Walk of Fame, la Promenade des Célébrités, un trottoir très célèbre du quartier d’Hollywood à Los Angeles situé sur Hollywood Boulevard. On y découvre même une étoile frappée à son nom aux côtés de celles de grandes stars américaines.

Wanda Peeps, la politque paye eehh ! On attend quoi pour se lancer ?Pour conclure, tout de même peu commun pour un homme politique qui vise Etoudi. Une nouvelle manière 2.0 de glaner des électeurs ? Seul l’avenir nous le dira…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here