• Tendances
  • Chroniques
  • Pays
Plus

    Moët Impérial 150th Anniversaire

    Accueil Chroniques Chroniques amour et relations Chronique : Saint Valentin à l'épreuve des réseaux sociaux, que reste-t-il du...

    Chronique : Saint Valentin à l’épreuve des réseaux sociaux, que reste-t-il du romantisme à l’ère du m’as-tu-vu?

    -

    Les réseaux sociaux ne sont plus un phénomène nouveau, même si on essaie encore d’en cerner l’impact. De Facebook à Instagram, de 7 à 77 ans, de l’Australie au Cameroun, tout le monde – à de divers degrés certes – se voue à soi-même un culte entretenu par les likes ou les retweets et rien ne résiste aux codes dictés par cette ère du narcissisme. Et l’amour alors dans tout ça ? La question n’est pas hasardeuse vu que la Saint Valentin c’était il n’y a pas très longtemps, la fête des amoureux. Entre course pour les likes et besoin de se faire voir, que reste-t-il du romantisme de cette journée à l’époque Facebook – Twitter – Instagram ? La Wanda Team s’interroge.

    Le 14 février porte tellement de noms Wanda Peeps ! Saint Valentin, fête de l’amour, fête des amoureux… chacun y va de sa sensibilité pour désigner cette journée qu’on aime autant qu’on la déteste. Chaque année la Saint Valentin, évolue, change, innove, et soulève sans faute des débats entre les amoureux culcul la praline et les célibataires qui ont leur macabo… Ou pas.

     
     

    Cette année avec internet qui est plus présent que jamais dans nos vies, la Saint Valentin était sans doute différente des autres. Cadeaux achetés sur internet, astuces recherchées sur internet, idées d’activité entre amoureux recherchées sur internet, le way là est partout vrai vrai !Ajoutez les réseaux sociaux sur ça et vous vous retrouvez avec un cocktail explosif pas forcément très romantique…

    En effet, les réseaux sociaux, parce qu’ils promeuvent essentiellement une culture du « moi, moi, toujours plus de moi », influencent considérablement la manière dont on vit en société, et par ricochet la façon dont nous vivons nos relations amoureuses. Avant d’aimer les autres, il faut s’aimer d’abord et pour mieux vivre avec les autres, il faut qu’ils nous aiment.

    Si s’aimer soi-même avant d’aimer les autres est une bonne chose, là où les réseaux sociaux ont tué c’est en apprenant à beaucoup comment s’aimer uniquement à travers le regard et les likes des autres. On doit mettre son bonheur en scène pour eux, feindre que tout soit parfait pour eux, sortir avec la go qui chauffe sur Instagram ou le gars que nos amies-ennemies sur Facebook vont jalouser… bref c’est pas joli joli !

    La Saint Valentin sort alors d’où dans l’affaire ? Facile. Avec le m’as-tu-vu qui chauffe là ? Ce n’est plus le romantisme qui nous pousse à chercher le plus beau bouquet de fleurs, la plus belle cravate ou le meilleur restaurant pour la personne qu’on aime ; c’est plutôt le besoin d’épater les followers. D’abord même est-ce qu’on aime même cette personne ou bien on est avec elle parce que notre couple c’est un #RelationshipGoals ?

    Il faut être celui qui a tué le game en versant les roses partout partout même dans les poches du peignoir ; il faut être celui qui a le plus de likes en postant le cadeau le plus bling-bling des zinternets ou enorganisant l’activité la plus coûteuse, il faut être celui dont on parlera le plus à cause des snaps postés dans le restaurant le plus chic… pas très romantique tout ça !

    Est-ce que ça veut alors dire que le romantisme est mort ? Nohooo bien sûr que non. Juste qu’il est mis à rude épreuve par cette culture du narcissisme et de la célébration du « moi » même lorsqu’il s’agit de l’autre, du couple.

    Que faire pour améliorer les choses ? Le vouloir tout simplement ! Il faut se réapproprier son temps et son espace sans impliquer des visages inconnus qui existent dans une ou plusieurs applications. Il faut arrêter de penser qu’une soirée de Saint Valentin n’est magique que siquelqu’un d’autre que les amoureux la trouvent magique. Il faut réapprendre ce que c’est qu’un tête-à-tête, un cadeau personnel… Bref il faut faire ses choses« deux places » comme on dit chez nous !

    Et attention hein Wanda People, avant de crier au macabo, au cynisme ou à la naïveté, sachez que les membres de la Wanda Team ont tous passé une Saint Valentin bien posée, loin des voyeurs des zinternets !

    C.D.E

     

    Laisser un commentaire

     

    Ça chauffe en ce moment !

    Wandayant !

    WandNews

    Wand'Event

    WanDiscovery

    #Bestof

    Chronique

    Vidéo

    TV