dimanche, juillet 21, 2019

Moët & Chandon t’offre une invitation à sa soirée Écrans Noirs + une nuit dans une somptueuse suite de la Villa des Lys…


 

Moët & Chandon Best Of Cameroun

Moët Impérial 150th Anniversaire

Accueil People People : Ariana Grande, Nicki Minaj et Drake taclent les Grammy Awards

People : Ariana Grande, Nicki Minaj et Drake taclent les Grammy Awards

-

Le 10 février dernier, se tenait à Los Angeles l’événement le plus important de l’année pour l’industrie musicale aux States : la 61ème cérémonie annuelle des Grammy Awards. Si comme chaque année le monde entier a été témoin du bonheur des nombreux talents récompensés, cette année était un peu particulière car plusieurs stars telles que Drake, Ariana Grande et Nicki Minaj ont élevé la voix contre l’institution des Grammy Awards et ses travers parfois méconnus du grand public. La Wanda Team livre le divers !

La cérémonie des Grammy Awards, grand rendez-vous annuel du showbiz est souvent perçue à juste titre comme les Oscars du monde de la musique. Annonce des nominations en grande pompe, parterre de stars, prestations à gogo, c’est un moment très important où les stars sont récompensées et font la fierté à la fois de leurs fans et de leurs communautés respectives.

 
 

On peut alors lire là et croire que les Grammy Awards là c’est seulement le paradis hein, Wanda Peeps ! Pardon détrompez-vous ! Derrière le glamour, les réjouissances et les paillettes se cachent des vérités moins reluisantes : manque de diversité, soupçons de discrimination et mépris de la liberté des artistes… Ce sont autant de choses que Drake, Ariana Grande, Nicki Minaj et bien d’autres ont reproché aux organisateurs des Grammy Awards.

Ça a commencé par Ariana Grande, auteure du meilleur album pop, qui a ramassé Ken Ehrlich le producteur de la Cérémonie sur Twitter. En effet, il était prévu qu’elle monte sur scène pour chanter son hit « 7rings » mais à la dernière minute, Ehrlich a annulé, au motif qu’il était « trop tard pour qu’Ariana puisse mettre une bonne prestation au point ».

“Déclaration de Ehrlich sur l’incapacité supposée d’Ariana Grande à préparer une prestation à temps”

La chanteuse à la queue de cheval n’a pas pu contenir son macabo en lisant ça et a réagi du tac au tac. En plus de ses tweets explosifs, elle a boycotté la cérémonie même si elle a été récompensée, restant fidèle à ses convictions.

“Je ne peux plus rester silencieusement alors que tu mens à propos de moi. Je peux préparer un concert en une soirée et tu le sais, Ken. J’ai décidé de ne pas venir à la cérémonie quand tu t’es mis à étouffer ma créativité et ma personnalité. J’espère que le show sera exactement ce que tu espérais”, “j’ai offert 3 chansons ! Le but est de collaborer, s’entraider, être honnête ! Pas faire des jeux malsains et faire des faveurs. C’est pas ça la musique pour moi je suis désolée.”

Comme si les déclarations d’Ariana ne suffisaient pas, la rappeuse Nicki Minaj est aussi venue ajouter sa part, en déclarant sur son Twitter que Ken Ehrlich l’a privée de Grammy Awards depuis le décollage de sa carrière et l’a forcée à garder secrètes ses raisons.

Réaction de Nicki Minaj : “J’ai mis en colère le même homme que celui qu’Ariana accuse d’avoir menti. Le producteur des Grammys, Ken. Il m’a harcelée pour que je me taise pendant 7 ans, par la peur. Mais je dirai la vérité à mes fans dans le prochain épisode de #QueenRadio, ils méritent de la connaître. Bravo aussi à tous ceux qui ont gagné hier soir.”

Wanda Peeps vous voyez alors les choses ? Avec ces polémiques, les deux divas ont révélé un aspect des Grammy Awards que le public ne connaissait pas : apparemment il y a beaucoup de trafic d’influence dans ce milieu. Le talent et la liberté créative sont parfois laissés de côté pour satisfaire des producteurs capricieux.

Après Ariana Grande et Nicki Minaj, ce fut au tour de Drake de s’exprimer sur le côté sombre des Grammy Awards. Très critique envers cette cérémonie aux côtés d’autres artistes importants come Kanye West ou Frank Ocean, il avait d’abord décidé de boycotter l’événement, considérant que les artistes non-Blancs étaient trop peu représentés ou alors ne gagnaient presque jamais de prix importants.

Au final il s’est rendu à la cérémonie où il a d’ailleurs remporté le prix de la meilleure chanson rap avec “God’s plan”. Là où tout s’est gâté c’est quand il a fait le traditionnel discours de remerciement des lauréats. Le gars a profité pour critiquer très sévèrement les Grammy Awards, remettant en question le principe des récompenses et encourageant les jeunes artistes à persévérer avec des paroles très marquantes : « si des personnes qui ne gagnent pas très bien leur vie sortent de chez eux quand il neige, quand il pleut, dépensent leur argent à acheter des billets pour venir à tes concerts, tu n’as pas besoin de Grammy Awards (de récompense) Je vous le promets, vous avez déjà gagné ! ».

Drake pendant son discours aux Grammy Awards 2019

Apparemment le discours était très mal venu parce que le micro de Drake a carrément été coupé pendant qu’il parlait et ils ont balancé la pub une fois ! Quand on vous dit que l’affaire des Grammy Awards ci ce n’est pas que strass et starmania ce n’est pas les lols !

Le micro de Drake qui se fait couper pendant son discours, Wandaful !

Si des vedettes comme Drake, Ariana Grande ou Nicki Minaj s’expriment comme ça, on peut en déduire que l’envers du décor n’est pas joli joli hein Wanda Peeps !

C.D.E

 

Laisser un commentaire

 

Ça chauffe en ce moment !

Wandayant !

WandNews

Wand'Event

WanDiscovery

#Bestof

Chronique

Vidéo

TV