Chronique : 9 précieux conseils dont toutes les femmes africaines ont besoin

0
1649

C’était le 8 mars dernièrement, la Journée Internationale de la Femme. Qu’elle soit perçue comme une fête à célébrer ou une occasion de repenser la condition féminine autour d’un débat, la chose certaine est que cette journée est importante pour les femmes du monde entier et les femmes Africaines en particulier. Elles se sont battues et se battent au quotidien pour réclamer ces droits que trop souvent la société ne leur accorde pas, pour avoir le droit de voter, de travailler, d’entreprendre et de briser toutes leurs chaînes, pour asseoir leur légitimité et gagner le respect qu’elles méritent. Aujourd’hui néanmoins la Wanda Team compte parler d’un autre droit des femmes tout aussi important, le droit à l’épanouissement et au bonheur. Le bonheur de la femme africaine n’est pas toujours sa priorité ou celle de son entourage. Tellement on lui dicte sa vie et lui impose des règles, des attentes, des limites qu’elle s’oublie elle-même. Pour toi African Wanda Woman, pour ton bonheur, ton épanouissement et peut-être ton émancipation, voici 9 précieux conseils.

5Tu n’es pas obligée de te marier

En Afrique, trop de pressions pèsent sur la femme pour le mariage. « Tu me présentes mon beau quand ? », « Ne tarde pas trop à trouver un mari hein » peut-on souvent entendre de la bouche d’une tata qui souffre de maladie d’occupation et ça peut être frustrant Wanda Girl, on peut imaginer ! Néanmoins, la vérité c’est que tu n’es pas obligée de le faire. Tu dois te marier parce que tu l’as voulu ! Pas pour faire plaisir à tata Cunégonde, d’abord même au lieu de gérer sa vilaine perruque elle cherche quoi sur ta vie ? Penser d’abord à toi n’est jamais une erreur !

Laisser un commentaire