News : L’équipe de football junior du Ghana échappe de justesse à un crash d’avion !

0
568

Wanda Peeps on dit souvent que l’avion est le moyen de transport le plus sûr, et statistiquement c’est vrai, même si ça ne le rend pas moins intimidant ! Entre la peur du vide et les secousses c’est facile de perdre son sang-froid à bord de ses engins mystérieux ! L’équipe de football junior du Ghana a vécu une grosse frayeur de ce type et est même passée à côté du crash il y a quelques jours alors qu’elle se rendait au Gabon pour disputer un match important. Retour sur cette catastrophe heureusement manquée.

En ce moment, les avions ne sont pas aussi sûrs que le dit la réputation qui les précède. Depuis le crash de l’avion Ethiopian Airlines il y a peu, une certaine anxiété semble gagner les passagers de ces engins qui pour beaucoup demeurent un mystère scientifique.

 

Cette anxiété était présente chez les jeunes prometteurs de l’équipe de football junior du Ghana, qui sont passé à côté d’une brutale mort par crash le 24 mars dernier alors qu’ils se rendaient au Gabon pour jouer un match de qualification pour la CAN des moins de 23 ans.

En effet, les choses se sont compliquées pour leur vol à bord de la compagnie Asky Airlines lors de l’approche de Libreville, leur destination. Un très violent orage s’est subitement déclenché, empêchant l’avion d’atterrir à l’aéroport.

Par la suite et pendant près de deux heures, l’avion a continué à planer au-dessus de la capitale Gabonaise dans l’espoir que s’arrête la pluie, subissant maintes secousses et se rapprochant dangereusement d’une panne de carburant qui aurait été fatale pour tous les passagers.

Les espoirs Ghanéens font état de la peur extrême qui les a envahis à l’annonce des faibles niveaux de carburant de l’avion malgré l’orage qui ne s’arrêtait toujours pas. Nombreux ont pensé à la catastrophe d’Ethiopian Airlines et se sont mis à écrire à leurs proches. Par chance, le ciel Camerounais était dégagé et l’avion a atterri d’urgence à l’aéroport de Douala, l’ensemble de ses passagers sains et saufs.

Tout est bien qui finit bien Wanda Peeps, il y aura eu plus de peur que de mal ! Comme motivés par leur survie, les ghanéens ont remporté leur match contre le Gabon 4 à 0. Bravo les jeunes !

C.D.E

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here