People : Affaire R. Kelly, le témoignage glaçant de Lanita Carter, l’ancienne coiffeuse du chanteur

0
2079

Wanda People R. Kelly s’en sortira-t-il ? Acculé de toute part depuis la diffusion du documentaire “Survirving R. Kelly” qui relate les accusations d’agressions sexuelles dont il fait l’objet, il semblerait que chaque semaine qui passe apporte un élément nouveau à son dossier. Cette semaine, c’est au tour l’ex coiffeuse du chanteur de faire un témoignage très accablant contre lui. La Wanda Team vous dit tout.

Elle s’appelle Lanita Carter, Wanda Peeps, et c’est l’une des quatre victimes présumées de R. Kelly, inculpé de dix chefs d’accusation d’abus sexuels avec circonstances aggravantes dans la ville de Chicago. Ex-coiffeuse du chanteur et âgée de 24 ans au moment des faits qu’elle dit avoir subis, Madame Carter s’est exprimée pour la première fois publiquement, disant se sentir «libérée» depuis qu’elle a dénoncé les agissements de l’interprète de “I Believe I Can Fly“.

 

Son témoignage laisse sans voix.

Dans une émission télé diffusée sur la chaîne américaine CBS, la jeune femme, en larmes, a déclaré que pendant les deux années durant lesquelles elle a été la coiffeuse de R. Kelly, ce dernier a abusé d’elle. 

« Je traîne ça comme un boulet depuis 2003. J’ai dû écouter des conversations quand je prenais le bus :Tu as vu ce qu’ils ont fait à R. Kelly? Il faut le laisser tranquille‘ », dit-elle en référence au soutien populaire qu’a longtemps reçu l’artiste malgré plusieurs accusations de crimes à caractère sexuel. «… Et je ne pouvais pas me défendre. Mais aujourd’hui je dis, c‘en est fini ! Vous pouvez parler à mon sujet ou ne pas aimer ce que je dis à propos de votre chanteur préféré, mais c’est ma vie, c’est mon histoire. Si je meurs demain, je sais que j’aurais dit la vérité ».

En pleurs, Lanita Carter a ensuite révélé que R. Kelly aurait tenté de la forcer à lui faire une fellation un jour quand elle était entrain de le coiffer. Et comme elle refusait, le chanteur se serait alors masturbé et aurait éjaculé sur elle. Des révélations Wandafuls qui contredisent totalement les réfutations publiques qu’avait faites R. Kelly sur la même chaîne de télévision.

Selon les documents judiciaires, Lanita Carter a transmis à la justice les vêtements qu’elle portait ce jour-là. Ils auraient été mis sous scellé, et il semblerait qu’on y ait retrouvé l’ADN du chanteur. Eh haaa Wanda People, décidément avec cette “affaire R. Kelly” on aura tout entendu. Quand le plaignant et l’accusé pleurent pour se faire entendre on doit alors croire qui à la fin noor ? En tout cas, l’avenir nous dira qui est le menteur dans tout ça.

Quelle est votre opinion sur cette histoire ? Dites-nous tout.

C.B.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here